6 séries télé dans lesquelles la diversité de genre est bien représentée | 24 heures
/pop

6 séries télé dans lesquelles la diversité de genre est bien représentée

On le sait, la représentation à la télévision est d’une importance cruciale. Se reconnaître chez les personnages de nos séries favorites procure un sentiment de validité et d’appartenance que tous recherchent. 

• À lire aussi: Voici un lexique des communautés issues de la diversité sexuelle et de genre

De nos jours, heureusement, on voit de plus en plus de diversité à la télé. Bien qu’on a fait des progrès au niveau de la représentation de la diversité corporelle, ethnique ou sexuelle, il reste pas mal de travail à faire lorsqu'on parle des différentes identités de genre.

Premièrement, l’identité de genre est le fait d’être un homme, une femme, les deux, ou aucun des deux. Cela n’est pas en lien avec nos organes sexuels.

Certaines séries télé se démarquent grâce à leurs portraits véridiques et positifs de personnes dont l’identité de genre ne correspond pas au modèle binaire désuet. En voici 6.

1. Sex Education  

La troisième saison de la populaire série britannique introduit Cal, un personnage non binaire. Ne s’identifiant ni comme une femme, ni comme un homme, Cal vit un calvaire lorsque son école secondaire impose un uniforme genré. Iel refuse de porter la jupe et n’est pas à l’aise non plus dans un pantalon ajusté. Une scène particulièrement touchante montre Cal alors qu’iel explique à Layla, aussi non binaire, comment bander sa poitrine sans se faire mal.

2. Fugueuse  

Dans la seconde et dernière saison de Fugueuse, le public québécois a pu rencontrer Maria jouée par l’actrice trans Pascale Drevillon. Maria est une femme trans, ce qui veut dire qu’on lui a attribué le genre masculin à la naissance, mais qu’elle s’identifie plutôt au genre féminin. Son personnage parle beaucoup de fluidité au niveau du genre et de la sexualité, invitant les gens à laisser de côté le concept qu’une personne doit être l’un ou l’autre. 

3. Euphoria  

Cette série autant troublante que touchante propose un portrait cru des problèmes de consommation et de santé mentale que certains peuvent vivre. Elle suit le personnage de Rue, jouée par Zendaya, qui tombe amoureuse de Jules. Jouée par l’actrice trans Hunter Schaffer, Jules est elle aussi trans. Son identité de genre ne définit pas son personnage qui brille par son humour, sa luminosité et son audace. 

  

4. Toute la vie  

L’émission québécoise porte sur une école qui accueille de jeunes personnes enceintes. Alors qu’on pourrait avoir tendance à associer la maternité au genre féminin, Toute la vie nous rappelle que ce n’est pas le cas avec le personnage de Lucas. Jeune homme trans, Lucas doit interrompre temporairement sa transition afin de donner naissance à l’enfant qu’il porte. Par souci d'authenticité, le rôle a été donné à l’acteur trans Lé Aubin. 

5. Orange is the New Black  

OITNB est souvent qualifiée de l’une des premières séries à avoir exploré de façon exhaustive l’identité de genre. L’émission se déroule dans une prison pour femme, et comprend plusieurs personnages différents. On pense notamment à Sophia, une femme trans jouée par Laverne Cox qui fut la première actrice trans à être nommée pour un Emmy. On pense aussi au personnage genderfluid de Stella. La fluidité de genre veut dire que Stella, tout comme Ruby Rose qui l’incarne, s’identifie parfois homme, parfois femme, et parfois aucun des deux. 

6. Chilling Adventures of Sabrina  

Bien que cette série se déroule dans l’univers fantastique de Sabrina l’apprentie sorcière, son portrait de l’identité de genre est des plus réalistes. Le personnage de Theo, formellement Susie, s'identifiait comme personne non-binaire dans les premières saisons avant de faire son coming out en tant qu'homme trans. Le cheminement de Theo fut inspiré par celui Lachlan Watson qui interprète le personnage.

À voir aussi :    

s

Sur le même sujet