5 excellentes raisons pour lesquelles vous devriez aller voter aux élections municipales ce week-end | 24 heures
/panorama

5 excellentes raisons pour lesquelles vous devriez aller voter aux élections municipales ce week-end

Image principale de l'article 5 raisons pour lesquelles vous devriez aller voter

Les élections municipales, ça ne vous intéresse pas trop? Vous n’êtes pas seul: en 2017, à Montréal, à peine 42% des électeurs sont allés voter. Pourtant, le résultat de ce scrutin peut changer bien des choses dans nos vies - voici 5 bonnes raisons d’aller voter.  

• À lire aussi: Notre guide ultime pour choisir pour qui voter aux élections municipales à Montréal

• À lire aussi: Voici où, quand et comment aller voter

1 – C’est super serré à Montréal   

On dit souvent que «chaque vote compte», mais c’est plus vrai que jamais cette année. Dans le dernier sondage publié, Valérie Plante et Denis Coderre étaient à égalité dans les intentions de vote, récoltant chacun 36%. Balarama Holness arrivait troisième, avec 12% des intentions de vote.   

Denis Coderre et Valérie Plante

PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Denis Coderre et Valérie Plante

Ces leaders sont très distincts: votre voix pourrait faire la différence.   

2 – Les jeunes font moins valoir leur opinion  

Les Québécois et Québécoises âgés de 18 à 35 ans votent encore moins que le reste de la population.   

En 2017, seulement 24,6% des 18 à 25 ans étaient allés voter, une proportion qui monte à 32,1% chez les 26 à 35 ans.  

Photo d'archives

Les jeunes laissent donc le reste de la population choisir à leur place qui dirigera leurs villes. Pourtant, ils ont généralement une opinion distincte : par exemple, le dernier sondage publié montre que dans cette tranche de la population, Valérie Plante obtient 42% des intentions de vote pour la mairie de Montréal, contre 28% pour Denis Coderre et 13% pour Balarama Holness.  

3 – Ça pourrait changer votre vie au quotidien  

Vous aimez aller pique-niquer dans un parc près de chez vous en prenant une bière l’été? La rue commerçante près de chez vous vous tient à cœur? La piste cyclable qui traverse votre quartier est votre principal lien de transport? Votre stationnement sur rue vous paraît indispensable?  

• À lire aussi: Trois idées de promenades en nature à Montréal (ailleurs qu'au parc du Mont-Royal!)

Joël Lemay / Agence QMI

Tous ces éléments qui ont un grand impact sur la qualité de vie des Montréalais et Montréalaises au quotidien relèvent du gouvernement municipal. Si vous voulez continuer à aimer votre quartier et votre ville – ou si vous voulez que ça change –, informez-vous sur les propositions des candidats et allez voter!  

4 – C’est vous qui payez pour ça  

Qui paye pour les services offerts par la Ville? Principalement les citoyens, par le biais du compte de taxes.   

Les propriétaires sont bien au courant de cela : après tout, ils voient passer le compte de taxes et le montant qu’ils doivent acquitter. Mais ce n’est pas vrai que ça ne concerne pas les locataires, puisque les propriétaires d’immeubles se servent en partie des loyers payés pour régler leur compte de taxes.

• À lire aussi: Possible d'abolir la taxe de bienvenue? «Pas vraiment», dit une experte

Ça varie selon les immeubles et les arrondissements, mais si vous habitez par exemple dans un triplex modeste à Hochelaga, sachez qu’un peu plus de 200$ par logement va aux taxes municipales chaque mois. À ce prix-là, ça vaut la peine de se questionner sur ce qui est fait avec l’argent, non?  

5 – Ça touche à des gros enjeux  

Le municipal, c'est bien plus que des permis de rénovation, de la collecte d'ordures et du déneigement : ça touche à de gros enjeux. 

On vous résume ci-dessous les principales promesses des partis en ce qui concerne la crise du logement, la sécurité publique et l'environnement/transport en commun : cliquez sur les liens ci-dessous pour les découvrir. 

• À lire aussi: Voici ce que proposent les candidats pour lutter contre la crise du logement

• À lire aussi: Que proposent les partis pour le SPVM?

• À lire aussi: Denis Coderre ou Valérie Plante: lequel est le plus vert?

*

À VOIR AUSSI

Ils demandent moins de véhicules lourds dans les rues

s