Festival Astroworld: Drake brise (enfin) le silence et réagit à la tragédie | 24 heures
/bref

Festival Astroworld: Drake brise (enfin) le silence et réagit à la tragédie

Image principale de l'article Drake réagit enfin sur les réseaux sociaux
AFP

Drake brise enfin le silence. Le rappeur canadien a réagi sur les réseaux sociaux à la tragédie qui a fait huit morts le week-end dernier pendant un spectacle de Travis Scott auquel il participait.

• À lire aussi: Des fans racontent l’horreur qu’ils ont vécue au concert de Travis Scott

Dans un message diffusé tard hier soir sur Instagram, l’artiste de 35 ans a offert son soutien aux proches des victimes. 

«J’ai passé ces derniers jours à essayer de comprendre cette tragédie dévastatrice. Je déteste avoir recours à cette plateforme pour exprimer une émotion aussi délicate que le deuil, mais c’est là où j'en suis», a-t-il écrit. 

 

«J'ai le cœur brisé pour les familles et les amis de ceux qui ont perdu la vie et pour tous ceux qui souffrent, a écrit le rappeur. Que Dieu soit avec vous tous.»

Drake est monté brièvement sur scène au début de la performance du rappeur Travis Scott, vendredi soir, devant une foule compacte de 50 000 personnes. Selon plusieurs témoins, à partir de ce moment, le chaos s'est installé. Un mouvement de foule a fait huit morts et des centaines de blessés. 

@uproxx The Champagne Papi and La Flame did “Sicko Mode” at #astroworldfestival 🔥🔥 #fyp #astroworld #drake #clb #traviscott #sickomode ♬ original sound - UPROXX Music

Les deux artistes sont visés par des plaintes pour négligence et incitation au chaos, notamment. L’un des plaignants, un jeune homme de 23 ans, Kristian Paredes, réclame plus d’un million $, selon le Daily Mail. Il affirme avoir été «grièvement blessé» pendant le concert du 5 novembre. 

• À lire aussi: Un recours en justice pour Drake et Travis Scott

• À lire aussi: Un gardien de sécurité piqué au cou se fait injecter une substance inconnue

Travis Scott a pour sa part annoncé hier qu’il paiera les funérailles des huit victimes et que tous les festivaliers seront remboursés.