Le livreur Amazon qui a perdu son emploi après qu’une vidéo d’une femme sortant de son fourgon soit devenue virale brise le silence | 24 heures
/misc

Le livreur Amazon qui a perdu son emploi après qu’une vidéo d’une femme sortant de son fourgon soit devenue virale brise le silence

Image principale de l'article Le livreur qui a perdu son emploi brise le silence
Capture d'écran / TikTok + TMZ

L’employé d’Amazon récemment mis à pied a fait une révélation étonnante.

Vous avez été plusieurs, à la fin du mois d’octobre, à être fascinés par la vidéo TikTok d’une jeune femme vêtue d’une petite robe noire qui quitte candidement l’arrière d’une camionnette de livraison Amazon.

• À lire aussi: La vidéo d’une jeune femme qui sort d’un fourgon de livraison Amazon devient virale

Dans les images vues près de 12 millions de fois uniquement sur TikTok, on pouvait également voir le livreur ouvrir la porte arrière du véhicule pour laisser sortir sa passagère.


À la suite du phénomène viral, le livreur impliqué dans cette histoire avait perdu son emploi.

«Ceci ne reflète pas les hauts standards auxquels nous nous attendons de la part de nos partenaires du service de livraison et de leurs livreurs», avait alors déclaré Amazon.

Eh bien, quelques semaines après cet incident, l’employé congédié, Tywan George a raconté à TMZ sa version des faits.

• À lire aussi: Tom Hanks révèle pourquoi il a refusé l'offre de Jeff Bezos d'aller dans l'espace

Il a d’abord déclaré que la femme vue en train de sortir de son fourgon était sa «partenaire», et qu’il la connaissait «personnellement».

Questionné à savoir ce qu’il faisait précisément avec la femme à l’arrière de son véhicule, George s’est fait évasif.

«Je ne faisais que livrer un colis», a-t-il répondu en riant.

«J’ai honnêtement senti que le pire qu’ils pouvaient me faire était de me faire perdre mon emploi. Il n’y a pas de colis qui a été signalé comme manquant, rien n’a été déclaré volé. Il n’y a que cet incident qui est devenu viral», a ajouté l’homme de 24 ans qui réside à Tampa, en Floride.

• À lire aussi: Des gens veulent que Jeff Bezos achète et mange La Joconde

Selon lui, c’est parce qu’Amazon est «strict» qu’ils l’ont congédié lorsque la vidéo est devenue virale.

«C’est arrivé juste une fois. C’est un incident qui est arrivé une fois. Honnêtement, je pense que n’importe quel autre homme aux États-Unis aurait fait comme moi», a-t-il conclu.

«C’est ce que c’est».

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet