Quelque chose cloche avec cette mystérieuse photo «des années 90» | 24 heures
/misc

Quelque chose cloche avec cette mystérieuse photo «des années 90»

Image principale de l'article Quelque chose cloche avec cette mystérieuse photo

Ceux qu’on surnomme la «génération Z» sont les individus qui sont nés entre 1997 et 2019.

Ceci signifie que la plupart des «zoomers» n’ont jamais existé dans les années 1990 et que ceux qui sont nés avant le changement de millénaire n’en ont aucun souvenir.

• À lire aussi: Les boomers n’aiment vraiment pas se faire dire «OK boomer»

• À lire aussi: Guerre des générations: répondez à ces questions et on vous dira si vous êtes cheugy

Mais beaucoup de ces jeunes vouent quand même une grande admiration à la dernière décennie du 20e siècle.

Le 29 septembre dernier, la tweeteuse @ecto_fun a publié une photo d’une fille aux cheveux roses qui semblait être prise vers la fin des années 90. On y retrouve plusieurs symboles emblématiques de la décennie, comme un Nintendo 64, un téléviseur à écran cathodique, des cassettes VHS, des affiches de Leo, Nirvana et Pulp Fiction, et une pile de livres (parce que, de nos jours, les jeunes ne lisent plus, ils vont juste sur TikTok).

En légende, la jeune femme a écrit: «J’aimerais vivre dans cette époque».

Par contre, «l’époque» illustrée sur la photo pourrait être plus récente qu’on pourrait être porté à croire.

Les apprentis détectives du web ont rapidement trouvé qu’une des affiches sur le mur de la chambre qu’on voit dans la portrait de la jeune femme était anachronique. Au-dessus de l’épaule de la jeune femme, on peut voir une affiche représentant la pochette de l’abum AM du groupe britannique Arctic Monkeys, paru en 2013.

Ceci a poussé le journaliste américain Ryan Broderick à pousser ses recherches pour trouver d'où provenait cette mystérieuse photo trompeuse.

Une recherche de photo inversée sur Google l’a mené à une page Tumblr qui recense de nombreuses photos inspirées de l'esthétique grunge. Sur cette page, Broderick a trouvé plusieurs autres photos de la fille aux cheveux roses, ce qui l’a mené sur le compte Instagram de m0n1lu.

Le compte semble appartenir à une jeune femme au nom de Monica, une mannequin hispanophone. Tout ça a porté Ryan à croire que la photo devenue virale aurait été prise et publiée sur le web en 2020.

De toute façon, c’était plate les années 90. L’internet était lent et tout le monde était homophobe.

Aussi sur le Sac de chips:

s

s

s

Sur le même sujet