Une ville publie un avis d’ébullition avec une joke très douteuse sur Carey Price et choque tout le monde | 24 heures
/misc

Une ville publie un avis d’ébullition avec une joke très douteuse sur Carey Price et choque tout le monde

Image principale de l'article Un avis d’ébullition qui choque tout le monde
Martin Chevalier / JdeM

Bonjour, voici la définition d'une mauvaise idée.

Un avis d’ébullition d’eau incluant un montage photo de Carey Price publié par la municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel s’est attiré les foudres des internautes mercredi sur les réseaux sociaux.  

• À lire aussi: La «meilleure décision» pour sa famille: la femme de Carey Price, Angela, réagit

Sur la photo partagée, il est possible de voir le gardien du Canadien prendre une gorgée d’eau alors qu'on peut lire dans un phylactère «me semblait aussi qu’il y avait des substances dans l’eau».

Rappelons que Carey Price a confié mardi que son absence était due à des problèmes de consommation.

«Nous sommes aussi impatients que vous de lever l’avis. Comme Carey Price, dès que notre problème de substance [sic] sera réglé, nous allons vous aviser», ajoute-t-on.

La publication a été rapidement retirée, mais elle n’est pas passée inaperçue.

Excuses          

En soirée, la municipalité de la Mauricie a présenté ses excuses.

«Nous ne voulions en aucun temps nous moquer de ceux qui ont un problème de consommation, encore moins de ceux qui tentent de sortir de cette situation», écrit-on sur Facebook.

«Nous avons à plusieurs reprises par le passé utilisé l’humour dans nos publications, avec un certains [sic] succès. C’est même devenu notre marque de commerce. Nous avons cru, à tord [sic], que les gens prendrait [sic] le message au premier degré, avec légèreté. Comme ils en sont habitués», poursuit-on.

La municipalité justifie son choix d’avoir eu recours à une photo de Carey Price afin «d’attirer l’attention sur l’avis d’ébullition» et reconnaît que sa stratégie n’était pas adéquate pour ce faire.

À voir aussi sur le Sac de chips:   

s

s

s

s

Sur le même sujet