Un cycliste donne un coup de genou à une fillette de 5 ans et poursuit son père pour diffamation | 24 heures
/misc

Un cycliste donne un coup de genou à une fillette de 5 ans et poursuit son père pour diffamation

Image principale de l'article Il frappe une fillette et poursuit son père
Captures d'écran / YouTube

L’homme de 62 ans est mécontent parce que le père de la victime a téléversé la vidéo de l’incident sur les médias sociaux.

Un cycliste belge qui avait intentionnellement frappé une petite fille de 5 ans le jour de Noël en 2020 a décidé de poursuivre en justice le père de sa victime.

• À lire aussi: Une femme se fait violemment percuter par un cycliste à l’arrivée d’une course

Ce dernier avait filmé la scène et avait ensuite partagé les images sur les réseaux sociaux.


On peut clairement voir, dans cette vidéo qui a soulevé l’ire de nombreux internautes à travers le monde, que le sexagénaire «sort le genou intentionnellement» (pour reprendre une expression consacrée dans le monde du hockey), à la suite de quoi la fillette en habit de neige rose chute au sol.

Le tout a été capté dans la province de Liège, en Belgique, lors d’une sortie dans la nature à l’occasion du temps des Fêtes.

Après coup, le cycliste ne se serait pas arrêté et aurait poursuivi sa route, comme si de rien n’était.

• À lire aussi: Un cycliste trouve un chien déshydraté sur le bord de la route et le transporte sur ses épaules

À l’époque, Patrick Mpasa, le père de la petite Neia, avait déclaré: «Il a expliqué ce qui s’était passé et nous a demandé de retirer notre plainte à la police, mais il n’a montré aucun remord et ne s’est pas excusé.»

Mpasa assure que ce n’est pas par esprit de revanche qu’il a téléversé la vidéo sur Internet, mais bien pour sensibiliser le public aux dangers qui peuvent survenir sur la route.

C’est lorsque la vidéo est devenue virale que l’homme de 62 ans a été retrouvé et qu’il a pu être rencontré par les forces de l’ordre.

Lors d’une audience en cour en février dernier, il avait un prétexté un risque de chute pour expliquer son geste.

«Quand je suis passé près de la petite fille, j’ai senti le derrière de mon vélo glisser. Pour éviter une chute, je me suis rééquilibré avec un mouvement de mon genou. J’ai senti que j’avais peut-être frappé la fillette, mais je n’ai pas immédiatement réalisé qu’elle était tombée», avait-il déclaré.

• À lire aussi: [VIDÉO] Un cycliste fonce sur une fillette mais évite le pire grâce à ses réflexes de superhéros!

Il avait aussi indiqué au juge qu’il n’y avait pas assez d’espace pour dépasser la fille de l’autre côté, et c’est ce qui avait conduit à son acquittement.

Après plusieurs mois, il revient cependant à la charge en poursuivant Patrick Mpasa.

Il prétend que la publication de la vidéo fait en sorte qu’il a désormais peur de quitter son domicile et qu’il se sent menacé en public.

L’avocat de Mpasa a affirmé: «Nous avons le droit de nous exprimer. Nous avons le droit de publier des vidéos sur Internet, Dans ce cas, nous devons vérifier si nous avons dépassé les limites de cette liberté d’expression».

La cause sera entendue en début d’année prochaine, après une rencontre des deux parties le 18 novembre.

À voir aussi sur le Sac de Chips:

s

s

s


Sur le même sujet