La nouvelle mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, fera passer son salaire de 250 000$ à environ 185 000$ | 24 heures
/bref

La nouvelle mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, fera passer son salaire de 250 000$ à environ 185 000$

Catherine Fournier, lors de son passage à Tout le monde en parle, dimanche 14 novembre.
Photo Tout le monde en parle

Catherine Fournier, lors de son passage à Tout le monde en parle, dimanche 14 novembre.

  •  La nouvelle mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, fera passer son salaire de 250 000$ à environ 185 000$.   
  • L'ancienne députée provinciale, qui a été élue à la tête de la cinquième ville la plus importante du Québec, avait promis de baisser son salaire en campagne électorale.   
  • Sa prédécesseure, Sylvie Parent, était non seulement la mairesse la mieux payée au Québec, mais son salaire dépassait celui de François Legault.    

Catherine Fournier ne sera pas l’élue la mieux payée au Québec, comme l'était sa prédécesseure, Sylvie Parent. La nouvelle mairesse de Longueuil fera passer son salaire de 250 000$ à environ 185 000$.

• À lire aussi: Une mairesse ou un maire, ça gagne combien? Et un conseiller ou une conseillère?

• À lire aussi: Transformer Laval et Longueuil en «Brooklyn de Montréal»

C’est ce que l’ancienne députée de Marie-Victorin a confirmé sur le plateau de Tout le monde en parle, dimanche soir. Cette baisse salariale de 26%, qui représente environ 65 000$, sera votée pendant la séance du conseil municipal du 23 novembre.

«Il y a plusieurs maires du Québec qui gagnent seulement quelques milliers de dollars par année, alors que c’est un travail qui est considérable. Il y a aussi des différences entre les différents paliers de gouvernement. Le fédéral fait à peu près le double d’un député du Québec. Donc, je pense qu’il y a du ménage à faire dans tout ça», a affirmé Catherine Fournier. 

Catherine Fournier

Photo Agence QMI, Thierry Laforce

Catherine Fournier

Pendant la campagne électorale municipale, la nouvelle mairesse de 29 ans s’était engagée à abaisser son salaire si elle parvenait à être élue à la tête de la cinquième plus grande ville au Québec. 

Sylvie Parent, ancienne mairesse de Longueuil

Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

Sylvie Parent, ancienne mairesse de Longueuil

L’ancienne mairesse Parent empochait un salaire de 249 283$, ce qui est plus que celui du premier ministre François Legault et de tout autre élu dans la province. 

À titre comparatif, la mairesse de Montréal, Valérie Plante, gagne 195 800$, alors que le salaire de l’ex-maire de Québec, Régis Labeaume, était de 187 410$.

• À lire aussi: 5 des 10 plus grandes villes au Québec dirigées par des femmes

Pour tout savoir sur les salaires des maires et mairesses et des conseillers et conseillères, rendez-vous ici.