La sortie du prochain Saints Row repoussée de plusieurs mois | 24 heures
/misc

La sortie du prochain Saints Row repoussée de plusieurs mois

Image principale de l'article La sortie du prochain Saints Row repoussée
Image courtoisie Volition

Le mois de février 2022 sera finalement (un peu) moins chargé que prévu en sorties de jeux, alors que le lancement de Saints Row a été repoussé de plusieurs mois, a annoncé le développeur Volition tôt ce mercredi.

• À lire aussi: Saints Row est officiellement de retour [VIDÉO]

Le titre, qui doit relancer la franchise du même nom, devait initialement arriver sur les tablettes le 25 février prochain, mais ne sortira finalement que le 23 août 2022, soit près de six mois plus tard.

Le studio, dans un billet de blogue, a expliqué que son équipe «avait seulement besoin d’un peu plus de temps pour faire justice à notre vision».

«Nous faisons quelques petits ajustements et il n’y aura pas vraiment de changement dans le jeu en dehors de la qualité générale et du poli», précise dans la missive le directeur créatif de l’entreprise, Jim Boone.

Celui-ci affirme notamment que le studio a néanmoins «sous-estimé l’impact» que la COVID-19 allait avoir sur son calendrier de production, et ce, «même si tout le monde s’est très rapidement adapté au télétravail et a continué d’être incroyablement productif».

«Toutefois, en raison de la grandeur et de la profondeur de notre nouveau Saints Row, c’est devenu évident que pour créer le meilleur jeu possible, il fallait donner à notre équipe plus de temps afin de perfectionner leur art», note Boone.

Certes, même avec ce report en août pour Saints Row, le mois de février 2022 risque malgré tout d’être fortement occupé pour les joueurs, qui pourront notamment se mettre alors sous la dent Dying Light 2 (4 février), Horizon Forbidden West (18 février) et Elden Ring (25 février).

Reste cependant à voir si tous ces titres sortiront bel et bien à la date prévue, parce que comme la dernière année l’a prouvé à maintes reprises avec ses dizaines de délais et autres bouleversements dans l’industrie du jeu vidéo, rien n’est moins sûr.

À VOIR AUSSI 

s

s

s

Sur le même sujet