Test de dépistage, douanes, masques... tout ce qu'il faut savoir avant d'aller passer un week-end à New York | 24 heures
/bref

Test de dépistage, douanes, masques... tout ce qu'il faut savoir avant d'aller passer un week-end à New York

BILLET - Après deux ans à ne pas pouvoir prendre la route vers New York, j’avais hâte : je me suis lancée dans cette aventure le week-end dernier, quelques jours à peine après la réouverture des frontières. Ça vous tente aussi? Ça tombe bien, je réponds ici aux questions qu’il faut se poser avant de quitter.

• À lire aussi: NYCCoin, la cryptomonnaie de New York

Est-ce que l’attente est longue aux douanes américaines?

Dans mon expérience, non. Vendredi matin, il y avait une cinquantaine de véhicules en file au poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle quand j’y suis arrivée. Pourtant, il n’a fallu que 10 minutes pour se présenter au douanier américain.

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Est-ce qu’il faut une preuve de vaccination ou un test négatif de COVID-19?

Selon les règles en vigueur, il faut être vacciné pour entrer aux États-Unis. Curieusement, lors de notre passage, le douanier ne nous a pas demandé de preuves de vaccination ni de test négatif de COVID-19; juste notre passeport régulier et les questions habituelles quand on rentre aux États-Unis. 

• À lire aussi: Voici quels vaccins sont acceptés aux États-Unis

Est-ce que les Américains portent le masque dans les différents «rest area» sur la route?

Les règles entourant le port du masque varient selon les États, donc ça dépend d’où vous arrêtez mettre de l’essence, prendre un café et un sandwich ou aller aux toilettes. Dans l’État de New York, les gens doivent porter un masque dans un commerce s’ils ne sont pas vaccinés, quand c’est impossible de respecter la distanciation sociale. Résultat : partout où on est arrêté sur la route, les gens portaient des masques, comme au Québec. 

Dans tous les commerces où on est arrêtés en chemin, les gens portaient un masque à l'intérieur.

Anne-Lovely Etienne

Dans tous les commerces où on est arrêtés en chemin, les gens portaient un masque à l'intérieur.

Est-ce qu’il y a toujours autant de trafic à New York?

Bon, ça n’a pas rapport avec la pandémie, mais ça n’a pas changé! Cela nous a pris 35 minutes pour un trajet de 2 kilomètres. Ça me réconcilie avec l’idée de conduire à Montréal sur Décarie à 4 heures de l’après-midi un vendredi. Prévoyez vos déplacements à pied ou en métro. New York est redevenue New York! 

New York est redevenue New York!

Anne-Lovely Etienne

New York est redevenue New York!

Est-ce qu’il faut un passeport vaccinal pour aller au restaurant à New York?

Oui et non. Dans les établissements de restauration rapide (Shake Shack, pizzerias, etc.), on ne demande pas le passeport vaccinal. En revanche, dans les restaurants d’hôtels ou des restaurants de quartier, tous les endroits où on est allés nous ont demandé une preuve de vaccination (sans pièce d’identité). Le VaxiCode du Québec fonctionne. 

Est-ce qu’il faut porter le masque en tout temps à l’intérieur dans les commerces?

Dans la ville de New York, il est fortement suggéré de porter le masque, mais plusieurs commerces ne l’exigent pas si on est doublement vacciné. J’ai trouvé ça tellement bizarre de voir des gens non masqués à l’intérieur, mais j’ai constaté que les Newyorkais semblent moins craintifs par rapport au virus que les Québécois.

Au retour aux douanes canadiennes, est-ce qu’il faut présenter un test négatif de COVID-19? 

Ça dépend. Si vous êtes allé aux États-Unis moins de 72 heures, vous n'en aurez pas besoin (cette exemption entre en vigueur dimanche).

Si vous y allez plus longtemps, oui, ça vous en prend un, et c'est du sérieux. De mon côté, le douanier me l’a exigé et a passé plusieurs minutes à lire les résultats sur mon téléphone.

Il a aussi demandé une preuve d’une double vaccination, sans quoi je serais obligée d’être en quarantaine même avec des résultats de dépistages négatifs. 

Il faut aussi télécharger l’application ArriveCAN, qui est obligatoire pour tous les voyageurs canadiens. Il faut y remplir un formulaire que les douaniers vérifient.

Quels sont les endroits pour se faire tester à New York et ça coûte combien?

C’est la question qui m’a été la plus posée, vu que ça prend un résultat pour retourner au Canada dans plusieurs cas. 

Je vous conseille de vous rendre sur le site de Lab Q (labq.com), une entreprise américaine qui déploie des caravanes mobiles de testage partout à New York, dans tous les quartiers. Sur le site, il y a une carte où trouver à proximité une caravane où des professionnels de la santé peuvent vous tester sur place. Et c’est totalement GRATUIT, même si vous êtes Canadiens. 

À Time Square, il y a aussi l’entreprise Dragonfly PHD dont les camions mobiles se retrouvent partout pour des dépistages de COVID-19, 24 heures sur 24. Je me suis fait dépister à 22h30. Et là aussi, c’est GRATUIT! 

Des caravanes permettent de se faire tester gratuitement un peu partout à New York. C'est essentiel pour le retour au Canada!

Anne-Lovely Etienne

Des caravanes permettent de se faire tester gratuitement un peu partout à New York. C'est essentiel pour le retour au Canada!

Dans les deux cas, les tests rapides et le dépistage PCR sont effectués en même temps : trois écouvillonnages dans le nez et ce n’est pas agréable!

On reçoit les résultats après combien de temps?

Entre 24 et 48 heures. Au moment du dépistage, on remplit un formulaire et on reçoit le résultat par courriel. On doit donc bien prévoir le moment du dépistage selon la date de retour au Canada : le test n’est valide que 72 heures. 

*

À VOIR AUSSI

Danse et karaoké : les Montréalais sont au rendez-vous et c'est beau à voir

s