Le pire de la pandémie est derrière nous, croit une grande majorité de Québécois | 24 heures
/bref

Le pire de la pandémie est derrière nous, croit une grande majorité de Québécois

Image principale de l'article Le pire est derrière nous selon 81% des Québécois
Joël Lemay / Agence QMI
  •  81% des Québécois croient que le pire de la pandémie de COVID-19 est derrière nous.   

  • Seulement 31% de la population a affirmé suivre «toujours» les mesures sanitaires recommandées par le gouvernement.   

  • Ce sont les 18-24 ans qui respectent le moins les règles sanitaires.  

Après la première, la deuxième, la troisième et la quatrième vague, voilà qu’une forte majorité de Québécois croit que le pire de la pandémie est derrière nous.

• À lire aussi: Test de dépistage, douanes, masques... tout ce qu’il faut savoir avant d’aller passer un week-end à New York

• À lire aussi: Danse et karaoké : les Montréalais sont au rendez-vous même un lundi et c’est beau à voir

C’est ce que révèlent les dernières données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). 

Alors que 81% des Québécois croient que le pire de la crise est derrière nous, ce serait seulement 31% de la population qui suivrait «toujours» les mesures sanitaires recommandées. 

Le plus haut taux avait été atteint en février 2021 alors qu’il était de 51%.

Les 18-24 ans les plus tannés?

Parmi toutes les tranches d’âge, ce sont les 18-24 ans qui respectent le moins les mesures sanitaires. 

28% des millénariaux affirment respecter la distanciation physique dans les lieux publics (50% chez les 45-59 ans) et 29% évitent les rassemblements intérieurs de plus de 10 personnes (61% chez les 45-59 ans).

À quand la reprise du fun?

Toujours selon les données de l’INSPQ, 19% des répondants croient que la reprise des activités prépandémie se fera d’ici la fin de l’année 2021, alors que 59% croient qu’elle se fera au cours de l’année 2022.

4% de répondants quelque peu pessimistes ont répondu «jamais». Pourtant, depuis lundi, la danse et le karaoké sont à nouveau permis, signe qu’on est sur le bon chemin.