Donald Trump a reçu la visite de Kyle Rittenhouse, ce jeune Américain qui a abattu 2 hommes lors d'une manifestation | 24 heures
/bref

Donald Trump a reçu la visite de Kyle Rittenhouse, ce jeune Américain qui a abattu 2 hommes lors d'une manifestation

Image principale de l'article Donald Trump a reçu la visite de Kyle Rittenhouse
AFP
  •  Kyle Rittenhouse a rencontré Donald Trump à sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride.   

  • Le jeune de 18 ans, qui a abattu deux hommes lors d’une manifestation antiraciste en 2020, a été acquitté vendredi dernier.   

  • Donald Trump a décrit Kyle Rittenhouse comme un «jeune homme très gentil».   

Donald Trump a reçu à sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride, la visite de Kyle Rittenhouse, ce jeune homme acquitté vendredi dernier après avoir abattu deux hommes lors d’une manifestation antiraciste en 2020.

• À lire aussi: L'Américain Kyle Rittenhouse, acquitté de meurtres, affirme ne pas être raciste

• À lire aussi: «Amis québécois» en français, «friends» en anglais: une publicité contre le racisme fait polémique

Dans une entrevue à la chaîne Fox News, le 45e président des États-Unis a affirmé que Rittenhouse l’avait contacté pour savoir «s’il pouvait venir [à Mar-a-Lago], dire bonjour, parce qu’il était fan».

Dans une photo relayée sur les réseaux sociaux, on peut apercevoir les deux hommes côte à côte, le pouce en l’air et le sourire aux lèvres. La rencontre a eu lieu dans les derniers jours. 

Donald Trump a décrit Kyle Rittenhouse comme un «jeune homme très gentil». Selon l'ancien président, le jeune homme de 18 ans «n’aurait jamais dû» subir un tel procès. 

De son côté, Kyle Rittenhouse a confié cette semaine à l’émission Tucker Carlson Tonight, toujours sur le réseau Fox News, qu’il n’était à l’époque qu'un «adolescent innocent de 17 ans qui a été violemment attaqué» lors d'une manifestation antiraciste à Kenosha, au Wisconsin.

AFP

À la suite de son procès largement médiatisé, il a dit craindre de ne plus pouvoir sortir de chez lui ou encore de ne pouvoir trouver un emploi «sans avoir à faire face au harcèlement».

«Le jury est parvenu au bon verdict: la légitime défense n’est pas illégale», a-t-il soutenu.

Non coupable sur toute la ligne

Kyle Rittenhouse, 18 ans, était jugé pour avoir tué deux hommes de 26 et 36 ans et en avoir blessé un troisième le 23 août 2020, à Kenosha. Le jeune homme, alors âgé de 17 ans, s’était équipé d’une arme semi-automatique avant de rejoindre des groupes armés venus «protéger» les commerces de la ville lors de la manifestation antiraciste.

Il a été acquitté vendredi après avoir plaidé la légitime défense, à la suite de quatre jours de délibérations. 

AFP

Ce verdict a choqué une partie des États-Unis. 

Avec l'AFP