Des humoristes tournent en ridicule les pubs antiracistes du gouvernement du Québec | 24 heures
/bref

Des humoristes tournent en ridicule les pubs antiracistes du gouvernement du Québec

Image principale de l'article Des humoristes ridiculisent les pubs antiracistes
Capture d'écran

«Une mauvaise idée québécoise»: dans de fausses publicités, deux humoristes répliquent à la campagne controversée contre le racisme et les préjugés lancée par le gouvernement du Québec en début de semaine.

• À lire aussi: «Amis québécois» en français, «friends» en anglais: une publicité contre le racisme fait polémique

«Au Québec, un groupe de Blancs surpayés, rassemblés dans un bureau de la capitale pour faire une publicité antiraciste, on appelle ça... une mauvaise idée québécoise», peut-on entendre dans l'un de ces remakes.  

Partagée jeudi soir sur Twitter, la vidéo, imaginée par Emna Achour et Colin Boudrias, a été vue plus de 7000 fois en quelques heures. 

Dans un autre extrait, un narrateur affirme qu’au Québec, «une femme d’origine arabe avec une tuque beige pis un manteau noir qui sort de son appartement dans le Centre-Sud et qui se fait instrumentaliser dans une publicité, on appelle ça un malaise québécois». 

Rappelons que les publicités contre le racisme et les préjugés lancées par le gouvernement de François Legault au début de la semaine ont fait polémique.

Dans la version francophone de l’une de ces publicités, le narrateur présente un groupe de jeunes Noirs dans un parc à la tombée de la nuit comme des «amis québécois», alors qu’en anglais, il se contente de les appeler «friends» (ou «amis», en français), écartant le qualificatif «québécois».

• À lire aussi: Ce tiktokeur montréalais rit des préjugés sur les Asiatiques

Le ministre responsable de la Lutte contre le racisme, Benoit Charette, a assuré qu’il s’agissait d’une «erreur d’évaluation de bonne foi» et que les publicités seraient modifiées.