5 raisons pour lesquelles il ne faut JAMAIS commenter le poids des autres | 24 heures
/billie

5 raisons pour lesquelles il ne faut JAMAIS commenter le poids des autres

Du 29 novembre au 3 décembre, c’est la semaine Le poids? Sans commentaire! au Québec. Celle-ci vise à sensibiliser les gens aux conséquences des commentaires sur le poids. 

La pandémie a augmenté la préoccupation à l’égard du poids, les commentaires sur le poids et l’apparence. C’est pourquoi la semaine organisée par l’organisme ÉquiLibre a d’autant plus d’importance cette année.

Selon un sondage réalisé en 2021 par ÉquiLibre, les deux tiers des Québécois.es veulent maigrir et un tiers est plus préoccupé.e par son poids qu’avant la pandémie. 

En plus de tout cela, ce serait une personne sur cinq qui appréhende le retour à la normale et d’exposer son corps aux regards et commentaires des autres à nouveau. La preuve que les mots font mal.

Voici donc 5 raisons pour lesquelles ne jamais commenter le poids des autres, même si votre commentaire est censé être un compliment

1. On ne sait jamais ce qui se passe dans la vie des gens. 

On peut prendre et perdre du poids pour une multitude de raisons: une dépression, une peine d’amour, une période de stress, une nouvelle médication, etc. Une fluctuation dans le poids peut donc être involontaire et être reliée à une expérience négative qui n’a pas besoin d'être ressassée.

 

2. Un simple commentaire peut déclencher un trouble alimentaire. 

Imaginez si une personne passe des années à souffrir d’anorexie, pour finalement s’en sortir, simplement pour qu’un inconnu commente sous sa photo Instagram qu’elle a pris du poids. C’est le genre d’événement qui peut effacer des années de progrès et de travail sur soi en un instant. Il faut donc faire attention à ce que vous dites, même sur les réseaux sociaux.

3. C’est déplacé, tout simplement! 

Parler du corps de quelqu’un d’autre que soi-même, en général, cela n’a jamais sa place. L’apparence physique n’est pas la seule valeur d’une personne, et encore moins son poids. À moins que votre meilleure amie vous dise expressément qu’elle désire prendre du poids et que, lorsqu’elle y arrive, vous lui dites qu’elle rayonne, ce n’est jamais acceptable. 

4. Cela véhicule un message néfaste. 

Plus on commente sur le poids des autres, plus cela perpétue le mythe que mince = bon, gros = mauvais. Premièrement, il est impossible de savoir si une personne est en bonne santé simplement en sachant son poids. Ensuite, perdre du poids n’est pas toujours positif, et prendre du poids n’est pas négatif. Il faut briser ces cycles de pensées qui font la promotion d’un standard de beauté irréaliste. 

5. Il existe plusieurs autres compliments. 

Parlez à quelqu’un de ses accomplissements, ses qualités, le fait qu’il ou elle semble particulièrement lumineux, positif, énergétique, tout sauf son poids! Parler de l’apparence d’une personne ne met pas en lumière ce qu’il y a de plus important chez elle: sa personnalité. 

Pour plus d'information, rendez-vous sur equilibre.ca !

Ces vidéos pourraient vous intéresser :  

s

s

Sur le même sujet