Occupation Double : des commentaires pas très brillants sur la victoire de Stevens et Ines | 24 heures
/panorama

Occupation Double : des commentaires pas très brillants sur la victoire de Stevens et Ines

BILLET - Au cours des derniers jours, plusieurs personnes – dont je fais partie – se sont réjouis qu’Ines et Stevens aient remporté dimanche la finale d’Occupation Double. Le moment s’inscrivait dans l’histoire médiatique du Québec comme la première fois où un Noir l’emportait dans cette populaire téléréalité!

• À lire aussi: OD n’a jamais produit autant de couples et c’est (peut-être) grâce à la pandémie

Malheureusement, ç’a aussi été l’occasion de constater que bien des téléspectateurs n’accordent aucune ou peu d’importance à la diversité, même si on vit dans une société multiculturelle.  

J’ai lu sur Facebook plusieurs commentaires ignorants et fermés d’esprit, et j’ai envie de leur répondre, pour que les gens comprennent ce que la victoire de Stevens peut représenter pour la communauté noire d’ici. 

• À lire aussi: Montréal nommée capitale du brunch au Canada

Fierté légitime   

Le premier commentaire va comme suit : 

«Pour ma part je me réjouis simplement que ce soit le seul authentique couple qui ait gagné. Se soucier de leur couleur de peau c'est encourager le racisme [...]. P.S. je ne suis pas sûr qu'à Haïti les Blancs ont une très grande place à la télévision locale. Faudrait commencer par donner aux Blancs dans vos pays l'équivalent qu'on vous donne dans les nôtres.» 

Non, mais ça... En quoi le fait de dire que Stevens est Noir encourage le racisme? 

En tant que femme noire, j’ai vraiment le droit d’être fière que mon confrère Stevens soit Noir. Et c’est digne de mention puisque c’est UN FAIT qu’il est le premier homme à la peau noire à gagner OD.  

Imaginez si les médias américains ne mentionnaient jamais que Céline Dion est Québécoise! Ce serait frustrant, non? Comme Québécois, vous êtes fiers de le dire? Ben, c’est ça! 

• À lire aussi: La famille de Céline critique le film Aline

Pour la télévision en Haïti, ça se voit que cette personne n’a jamais mis les pieds en Haïti. Plusieurs personnes qui ne sont pas haïtiennes font partie du paysage médiatique. Soupir! 

Représenter les couples interraciaux   

Allons-y avec un deuxième commentaire :  

«Encore la maudite propagande woke s’il a gagné ce n’est pas à cause qu'il est Noir c'est à cause qu'il avait le meilleur potentiel amoureux avec Inès.» 

Ouffff... De la propagande! On se calme le pompon! Effectivement, Stevens a gagné parce qu’il a trouvé l’amour. Mais ici, il est question du symbolisme que leur victoire représente; on est capable ENFIN de NORMALISER la diversité dans un show de téléréalité.  

Dans une métropole cosmopolite comme Montréal où les couples interraciaux sont chose courante, c’est l’fun de le voir à la télé!  

• À lire aussi: Pour 1 million $, vous avez un plan, un terrain... mais pas de maison

Des Noirs partout? (Non.)  

Un troisième, assez décourageant.  

«[Eh] boy tu ne regardes clairement pas assez la tv. Y a juste de ça, asteure des Noirs dans presque chaque pub. C'est ultra agressant, vous êtes à peine 10% en Amérique du Nord, donc on ne devrait pas vous voir autant à la télé.» 

J’aimerais que vous preniez le temps de relire ce commentaire. Il exprime non seulement un je-m’en-foutisme de la représentation de la diversité à la télé, mais aussi un dégoût du progrès qui fait qu’on en voit davantage.  

J’aurais aimé poser à cette personne la question suivante : peux-tu me nommer une actrice noire du Québec qui a décroché un premier rôle dans une série télé ou au cinéma dernièrement? AUCUNE. NADA. NONE. ZÉRO. 

La seule fois où c’est arrivé, c’est lorsque Linda Malo a campé le premier rôle dans la série Jasmine en 1996.  

La bataille est loin d’être terminée, mais je vous rassure, les mentalités changent, slowly but surely...  

À VOIR AUSSI

L'industrie de la restauration doit se remettre en question

s