Tests PCR au départ et à l’arrivée, quarantaine obligatoire: voici ce qui vous attend à votre retour au pays | 24 heures
/bref

Tests PCR au départ et à l’arrivée, quarantaine obligatoire: voici ce qui vous attend à votre retour au pays

Image principale de l'article Voici ce qui vous attend à votre retour au pays
MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Si vous êtes en voyage à l'étranger, qu'est-ce qui vous attend à votre retour? Devrez-vous vous placer en quarantaine (et, si oui, pour combien de temps)? Devrez-vous vous soumettre à un test de dépistage de la COVID-19 en arrivant? Voici tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles règles imposées aux voyageurs pour lutter contre la propagation du nouveau (et inquiétant) variant Omicron.

• À lire aussi: Plus contagieux et résistant aux vaccins? Ce qu’il faut savoir sur «Omicron», le nouveau variant détecté en Afrique du Sud

• À lire aussi: Hausse des cas de COVID-19, nouveau variant inquiétant: à quoi doit-on s’attendre cet hiver?

• À lire aussi: Test de dépistage, douanes, masques... tout ce qu'il faut savoir avant d'aller passer un week-end à New York

Si vous revenez d’un voyage international:    

Les nouvelles règles annoncées par Jean-Yves Duclos, ministre fédéral de la Santé, ne concernent pas que les voyageurs étrangers. 

Tous les voyageurs qui reviennent de l'étranger, incluant les Canadiens entièrement vaccinés, devront être testés à leur arrivée à l’aéroport et demeureront en isolement jusqu’à l’obtention du résultat.

AFP

Il s'agira d'un deuxième test en quelques heures, puisque tous les voyageurs qui souhaitent rentrer au pays doivent déjà se soumettre à un test PCR 72 heures avant de prendre leur vol. 

Ainsi, si vous souhaitez aller dans le Sud, vous devrez vous faire tester avant de prendre l’avion et en arrivant à destination. 

À partir de quand?

Ces nouvelles mesures entreront en vigueur dans les prochains jours, le temps que les aéroports s'ajustent. 

Pour l’instant, seuls certains voyageurs qui arrivent à Montréal-Trudeau, sélectionnés de façon aléatoire, font l'objet d'un dépistage dans l’une des deux cliniques dirigées par la Santé publique fédérale.

Si vous revenez des États-Unis   

Pour le moment, les voyageurs en provenance des États-Unis, qu'ils arrivent par voie terrestre ou aérienne, n'auront pas à se soumettre à un test PCR à leur arrivée à l'aéroport. 

Cette consigne pourrait toutefois changer, a prévenu le ministre Duclos. 

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Les Canadiens en visite aux États-Unis qui souhaitent rentrer au pays doivent néanmoins se soumettre à un test PCR avant de prendre l'avion. Seule exception: le test n'est pas nécessaire dans le cas de voyages en sol américain de moins de 72 heures. Et qu'en est-il des voyageurs non vaccinés? 

Si vous revenez d’un pays sur la liste rouge:  

Attention: d'autres consignes s'appliquent pour les Canadiens et les résidents permanents qui ont transité par les pays africains faisant l'objet de restrictions frontalières. 

Non seulement devront-ils se soumettre à un test PCR à leur arrivée, mais ils devront aussi s’isoler dans un lieu désigné, comme des hôtels reconnus, jusqu’à la réception du résultat de leur test. Si le résultat est négatif, ils pourront s’isoler à la maison, mais devront observer 14 jours de quarantaine.

Ils devront aussi se soumettre à un test avant de prendre l'avion, comme tous les voyageurs. 

Et quels sont ces pays?

L’Afrique du Sud, l’Eswatini, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique et la Namibie, en plus de l’Égypte, du Nigéria et du Malawi, qui ont été ajoutés à la liste mardi. 

AFP

Et qu'en est-il des voyageurs étrangers?   

Les étrangers qui ont transité par l'un de ces 10 pays dans les 14 jours précédant leur arrivée prévue au Canada ne pourront quant à eux entrer au pays. 

Et qu'en est-il des voyageurs non vaccinés?    

Les mêmes règles s'appliquent: ils devront se soumettre à deux tests PCR, un premier avant de prendre l'avion et un autre à leur arrivée en sol canadien. Seule différence: ces voyageurs devront se placer en quarantaine pour 14 jours, peu importe le résultat du test subi à leur arrivée.