Un joueur de football de 16 ans mort en héros lors d'une fusillade dans une école | 24 heures
/bref

Un joueur de football de 16 ans mort en héros lors d'une fusillade dans une école

Image principale de l'article Un joueur de football de 16 ans mort en héros
AFP
  •  L’ado a tenté de désarmer le tireur de 15 ans qui aurait tué quatre personnes et en aurait blessé sept autres.   

  • Une pétition, qui compte déjà plus de 200 000 signatures, demande que le stade de football de l’école soit renommé en son honneur.   

  • Le jeune tireur de 15 ans était «sans pitié», faisant preuve d’une détermination «à glacer le sang».   

Tate Myre, un joueur de football de 16 ans, est mort en héros lors d'une fusillade survenue dans une école secondaire d’Oxford, au Michigan. L’ado a tenté en vain de désarmer le tireur de 15 ans qui aurait tué quatre personnes, en plus d’en blesser sept autres.

• À lire aussi: Peut-on vraiment parler d'une explosion de la violence par arme à feu à Montréal? On fait le point

• À lire aussi: Une fusillade dans un entrepôt de FedEx à Indianapolis fait 8 morts: ce qu’il faut savoir

Atteint par balle, il serait mort dans une autopatrouille qui le transportait vers l'hôpital, rapporte CNN.

Une pétition, qui compte déjà plus de 200 000 signatures, demande que le stade de football de l’école soit renommé en son honneur. 

«Tate n’est pas seulement un héros pour les élèves de l’école secondaire d’Oxford, mais aussi une légende. Son acte de bravoure devrait être commémoré à jamais, affirme l’instigateur de la pétition. Il a sacrifié sa vie pour aider des milliers d’autres étudiants.»

Les trois autres victimes étaient des étudiantes de 14 à 17 ans, ont indiqué les autorités.

Un tueur «sans pitié» 

Ethan Crumbley, l’adolescent de 15 ans qui a semé la mort mardi dans son école, était «sans pitié», faisant preuve d’une détermination «à glacer le sang», a décrit mercredi le shérif chargé d’enquêter sur cette nouvelle tragédie liée aux armes à feu aux États-Unis.

«Il tirait sur les gens à bout portant, souvent en visant la tête ou la poitrine», a précisé Michael Bouchard, enquêteur de la stratégie. 

AFP

Ethan Crumbley, arrêté sur place, pourrait passer le reste de ses jours en prison, car il est poursuivi comme s’il était majeur, a annoncé la procureure locale Karen McDonald.

Elle a évoqué une «montagne de preuves en ligne, en vidéo ou sur les réseaux sociaux» montrant qu’il ne s’agissait pas «juste d’un acte impulsif», mais d’un acte «totalement prémédité».

La police a récupéré dans son téléphone portable une vidéo enregistrée lundi dans laquelle il annonce son intention de tirer sur des élèves le lendemain, un plan qu’il avait aussi consigné dans un journal retrouvé dans son sac à dos.

Ethan Crumbley a comparu mercredi devant un tribunal qui lui a signifié plusieurs inculpations, notamment pour «assassinat» et «acte de terrorisme».

s

Sur le même sujet