Télétravail: se blesser en chutant entre son lit et son bureau est un accident de travail, tranche un tribunal | 24 heures
/bref

Télétravail: se blesser en chutant entre son lit et son bureau est un accident de travail, tranche un tribunal

Image principale de l'article Chuter en sortant du lit: un accident de travail?
AFP

Un accident de travail est si vite arrivé... même en télétravail. La preuve: un Allemand sest blessé alors qu’il se déplaçait de son lit vers son bureau... chez lui.

Bonne nouvelle pour le travailleur: il pourra être indemnisé par son assureur, qui avait d’abord refusé de lui verser de l’argent. 

Le Tribunal social fédéral allemand vient en effet de trancher en faveur du salarié, statuant qu’il s'agissait bel et bien d’un accident de travail, même si l’incident s’est déroulé à l'intérieur même de son appartement.

L'employé se serait fracturé le dos après être tombé dans ses escaliers alors qu’il se déplaçait entre sa chambre et son bureau à domicile. 

• À lire aussi: Au Portugal, c’est maintenant illégal pour un patron de contacter ses employés en dehors des heures de travail

«Le plaignant a été victime d’un accident au travail lorsqu’il est tombé en se rendant à son bureau à domicile le matin», peut-on lire dans la décision rendue par le tribunal. 

Il est également précisé que «le déplacement du matin, du lit au bureau à domicile, est un déplacement en lien au travail qui est couvert par l’assurance». 

Heureusement qu’il sortait tout droit du lit: seul le premier déplacement de la journée vers son poste de travail serait couvert par ses assurances. Le tribunal précise d'ailleurs que l’homme avait l’habitude de commencer à travailler sans avoir déjeuné.

• À lire aussi: Mode de travail hybride: attention à la création d’un boys club