Des partys de 10 personnes maximum: tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles restrictions | 24 heures
/bref

Des partys de 10 personnes maximum: tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles restrictions

Image principale de l'article Partys de 10 personnes max: ce qu'il faut savoir
Joël Lemay / Agence QMI

Alors que le Québec rapporte plus de 3700 nouveaux cas de COVID-19 ce jeudi, François Legault a reculé sur les allègements annoncés pour Noël et a resserré plusieurs mesures. Voici les nouvelles restrictions qui entreront en vigueur dès lundi.

• À lire aussi: Voici ce qu’on peut faire pour limiter les risques de contagion

s

Pas de rassemblements à 20 personnes   

«Je n’ai pas des bonnes nouvelles à vous annoncer», a déclaré d’entrée de jeu le premier ministre, lors d’un point de presse tenu exceptionnellement sur le coup de 18h, jeudi soir. 

Après avoir autorisé des réveillons à 20 personnes vaccinées, il recule: les rassemblements privés seront finalement limités à 10 personnes. 

• À lire aussi: Où les trouver? Comment les utiliser? Efficaces? Ce qu’il faut savoir sur les tests rapides

• À lire aussi: Les vaccinés représentent 50% des nouveaux cas: le vaccin toujours efficace?

Restos, bars, salles de spectacles  

À compter de lundi, les bars, les restaurants, les salles de spectacles et les amphithéâtres devront fonctionner à 50% de leur capacité, jusqu’à une limite de 250 personnes.

Même chose dans les magasins: préparez-vous à faire la file, le nombre de clients admis sera limité. 

La Santé publique de Montréal a par ailleurs demandé à l’organisation du Canadien de Montréal de disputer son match de ce soir au Centre Bell sans aucun spectateur. 

• À lire aussi: Le Canadien disputera son match à huis clos ce soir au Centre Bell

La karaoké et la danse interdits     

Ce n'est pas tout. Dès lundi, le karaoké et la danse, qui étaient de nouveau permis depuis un mois, retournent sur la liste des activités interdites. 

Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Les partys de bureau seront aussi interdits, ce qui constitue une bien mauvaise nouvelle pour les restaurateurs. 

Réduire ses contacts de 50%    

En annonçant ce resserrement des mesures sanitaires, le premier ministre a demandé à tous les Québécois de réduire leurs contacts de 50%. 

La 3e dose: la priorité    

Même si les non-vaccinés ont plus de chances de contracter le virus et de finir à l’hôpital, les personnes adéquatement vaccinées sont aussi à risque, s’est inquiété M. Legault. 

Photo Stevens LeBlanc

L’administration de la 3e dose devient donc «la priorité» du gouvernement. Dès que la capacité de vaccination sera au rendez-vous, les 60 ans et plus pourront s’en prévaloir. En janvier, son offre sera élargie à la population générale, dans le même ordre qu’au printemps dernier. 

Retour du masque à l’école     

Les élèves du primaire et du secondaire continueront à aller à l'école jusqu'au congé des Fêtes: ils devront toutefois porter le masque. 

Photo d'archives, Chantal Poirier

Le retour en janvier se fera aux dates prévues au primaire, mais au secondaire, la rentrée aura lieu le 10 janvier. 

Qu'est-ce qui nous attend?   

Jeudi, dans un bilan provisoire publié en ligne, l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) souligne que le nombre de nouveaux cas est en forte augmentation (+42%) par rapport à la semaine précédente (11 683 versus 8 225).   

Leurs projections laissent entrevoir une «augmentation marquée du nombre d’hospitalisations quotidiennes au cours des prochaines semaines et, conséquemment, du taux d’occupation des lits réguliers et de soins intensifs.»   

Le Québec pourrait dépasser les 4000 nouveaux cas vendredi, alors que le bilan de jeudi dépasse les 3700 cas.