Ivre, en bobettes, et portant deux bottes gauches, un homme est arrêté sur son tracteur après avoir causé un accident | 24 heures
/sdc

Ivre, en bobettes, et portant deux bottes gauches, un homme est arrêté sur son tracteur après avoir causé un accident

Image principale de l'article Ivre et en bobettes, il est arrêté en tracteur
Images Adobe Photo Stock

Un ivrogne a causé tout un émoi dans un village du nord de la France.

Selon ce qu’indique La Manche Libre, un homme a fait face à la justice après avoir été impliqué dans un accident de la route inusité, alors qu’il était en état d’ébriété.

Les faits reprochés à l’homme se sont produits le 8 décembre dernier, vers 20 heures, sur la route entre les villages de Saint-Georges-de-Bohon et de Tribehou.

• À lire aussi: Ivre, un homme porté disparu aide pendant plusieurs heures les gens qui le cherchent

Au volant de son tracteur, le suspect aurait perdu le contrôle de son véhicule, arrachant ainsi tout le côté gauche d’une voiture qu’il croisait alors.

La conductrice de la voiture accrochée, qui était aussi occupée par deux adolescentes, aurait tenté d’avertir le chauffard en klaxonnant, sans succès.

C’est le mari de la victime qui serait parvenu à empêcher le tracteur de circuler, dans le village de Tribehou.

• À lire aussi: Chauds raides, une grand-mère et son ami se fracassent les jambes dans une glissade d’eau après être entrés par effraction dans un parc aquatique pendant la nuit

Une fois arrivés sur place, les policiers ont constaté que le suspect ne portait que des bobettes et deux bottes gauches, et qu’il empestait l’alcool.

Un test d’ivressomètre a, par la suite, révélé que l’homme avait un taux d’alcoolémie de 1,58 g par litre de sang, soit pratiquement le double de la limite permise.

Mais le pire dans tout ça, c’est que le chauffard était déjà en attente de procès pour avoir été arrêté en état d’ébriété au volant en juillet 2021, alors qu’il était soumis à une interdiction de conduire pour six mois après avoir été arrêté en état d’ébriété au volant en avril 2021.

• À lire aussi: Ivre morte à une partie de football, la procureur générale du Michigan réagit de la meilleure façon à la polémique engendrée

Bref, c’est un incorrigible.

En audience, l’ivrogne a déclaré que c’est «pour prendre l’air» qu’il avait décidé d’aller faire une balade en tracteur alors qu’il n’était pas apte à prendre le volant.

Le ministère public a, de son côté, souligné que l’homme avait 9 mentions à son casier judiciaire, «toujours sur fond d'alcoolisation».

• À lire aussi: Un enfant se fait vomir dessus par un homme ivre

Le juge l’a donc condamné à douze mois de détention, dont six avec un sursis probatoire, comportant des obligations de soins et de réparation des dommages.

Il lui est, de plus, interdit de conduire tout véhicule à moteur sans éthylotest d'antidémarrage, et il doit payer 300 euros de dédommagement à la victime.

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s


s

s

Sur le même sujet