Vous avez du temps à donner à l’approche des Fêtes: ces organismes recherchent des bénévoles | 24 heures
/bref

Vous avez du temps à donner à l’approche des Fêtes: ces organismes recherchent des bénévoles

Image principale de l'article Ces organismes recherchent des bénévoles
Agence QMI

Les mesures sanitaires ayant été resserrées, les partys de bureau annulés, peut-être disposez-vous de plus de temps que prévu. Si vous vous tournez les pouces et que vous avez le goût de redonner, certains organismes sont toujours à la recherche de bénévoles.

• À lire aussi: 5 conseils de la tiktokeuse Annie Archambault pour aider directement les personnes en situation d’itinérance

• À lire aussi: Partys de Noël: voici ce qu’on peut faire pour limiter les risques de contagion

Maison du Père  

Le variant Omicron complique la vie de la Maison du Père, qui vient en aide aux hommes en situation d’itinérance. «On a besoin de bénévoles. Toute l’aide sera la bienvenue à la Maison du Père», lance le directeur général de l’organisme, François Boissy. 

Le fait est que certains bénévoles plus âgés préfèrent rester chez eux à cause de la hausse des cas de COVID-19. 

Les besoins de l'organisme sont criants: il manque 90 bénévoles, notamment dans la cuisine et au vestiaire pour assurer la distribution de sous-vêtements. Aucune expérience n’est nécessaire. 

Les bons samaritains disposés à donner de leur temps peuvent contacter la responsable des bénévoles, Christine Nguini, au (514) 845-0168, poste 245. Les bénévoles doivent être doublement vaccinés (ou présenter un test négatif à la COVID-19) et être disponibles quatre heures par semaine, midi ou soir. 

La Maison du Père

Photo JOEL LEMAY / AGENCE QMI

La Maison du Père

Moisson Montréal   

• À lire aussi: Longue entrevue avec Le Devoir: Julien Lacroix a-t-il eu raison de parler?

La banque alimentaire Moisson Montréal affirme avoir toujours besoin de bénévoles. Les mois les plus difficiles sont toutefois janvier et février, au retour des Fêtes, et à l'été, pendant les vacances. 

L’organisme compte déjà sur une armée de bénévoles, souligne le directeur général de l’organisme, Richard Daneau. Ces derniers ont permis de répondre à la demande qui a augmenté dans les derniers mois, en raison notamment de la pandémie. 

Richard D. Daneau, directeur général de Moisson Montréal

Photo d'archives Agence QMI, Sébastien St-Jean

Richard D. Daneau, directeur général de Moisson Montréal

Agence QMI

  

Depuis le début de la pandémie, le nombre de kilogrammes de denrées distribuées par l'organisme a augmenté de 20%, mentionne-t-il. 

Si vous souhaitez vous inscrire pour y apporter votre contribution, vous pouvez le faire à l'adresse benevolat@moissonmontreal.org

Il n'est pas trop tard pour donner       

Et si vous souhaitez donner des biens, de nombreux organismes acceptent toujours les dons, que ce soit de la nourriture ou encore des manteaux ou des bottes d'hiver. On vous donne tous les détails ici

Une vidéo qui pourrait aussi vous intéresser:     

s

Sur le même sujet