Pourquoi autant de gens ont la COVID tout à coup? | 24 heures
/bref

Pourquoi autant de gens ont la COVID tout à coup?

Image principale de l'article Pourquoi autant de gens ont la COVID tout à coup?
TOMA ICZKOVITS

Avez-vous l'impression que de plus en plus de vos amis ont la COVID-19? C'est probablement vrai : les 4571 cas recensés dimanche représentent un record pour le Québec depuis le début de la pandémie. Qu'est-ce qui explique cette flambée soudaine?

• À lire aussi: Fermeture des bars, écoles et gyms - voici les nouvelles mesures

• À lire aussi: Tests rapides : comment ça marche? Est-ce efficace?

C'est principalement que le variant Omicron, qui circule depuis peu, se transmet beaucoup plus facilement que les autres souches de COVID-19. 

«Omicron est de trois à quatre fois plus contagieux que le [variant] Delta, qui était déjà très contagieux», a affirmé le virologue à la retraite Jacques Lapierre, sur les ondes de TVA. 

Même si la grande majorité de la population du Québec est vaccinée, comme le virus circule beaucoup plus, il finit par infecter plus de gens. Mais attention, le vaccin demeure efficace contre Omicron : les risques d’être infecté sont 2,2 fois plus importants pour les personnes non vaccinées par rapport à celles qui le sont, ajoute Jacques Lapierre.

Il faut parfois attendre des heures pour se faire dépister.

TOMA ICZKOVITS

Il faut parfois attendre des heures pour se faire dépister.

Il faut ainsi veiller à aller chercher sa troisième dose de vaccin dès qu'on sera admissible. «Ce qu’on voit dans les articles scientifiques, c’est [...] qu’il semblerait qu’après quatre mois, il y a déjà une diminution [de l’efficacité] qui commence», explique Jacques Lapierre. «Il faut accélérer [l’inoculation] de la troisième dose, a plaidé le virologue. Elle semble ramener l’immunité à un niveau assez élevé.» 

Évidemment, il faut aussi réduire les contacts : c'est pour ça que le gouvernement a annoncé toute une série de nouvelles mesures lundi.

La flambée de cas, qui pourrait se traduire par une hausse importante des hospitalisations (selon des prévisions de l'Institut national de santé publique du Québec), avait déjà poussé le gouvernement à resserrer de beaucoup les règles pour les rassemblements des Fêtes. 

Plusieurs spécialistes incitent la population à éviter tout rassemblement avant de voir des proches aux Fêtes, et à adopter des comportements sécuritaires pendant les Fêtes. 

Pour le dépistage, le gouvernement insiste : il faut aller se faire tester uniquement si on a des symptômes. Et les tests rapides servent à déterminer si quelqu'un qui a des symptômes est probablement atteint de la COVID ou d'autre chose : pas à tester des gens en bonne forme juste avant un party. 

- Avec les informations de Jérémy Bernier, Agence QMI

À VOIR AUSSI

La maladie de Lyme amenée au Québec par les changements climatiques

s