SkipTheDishes devient... un dépanneur | 24 heures
/portemonnaie

SkipTheDishes devient... un dépanneur

Image principale de l'article SkipTheDishes devient... un dépanneur
Crédit : SkipTheDishes.

Les dépanneurs du coin de Montréal et de Québec auront bientôt un nouveau concurrent de taille : la plateforme SkipTheDishes, qui passe dans certains cas d’un partenaire technologique à un rival redoutable.

• À lire aussi: Elle se lance en restauration grâce à Snapchat

• À lire aussi: Onde de choc chez les restaurateurs: «C'est vraiment une grosse catastrophe»

SkipTheDishes est surtout connue pour offrir des livraisons de restaurants, mais l’entreprise canadienne s’apprête à ajouter une corde à son arc. Avec Skip Express Lane, ses utilisateurs pourront bientôt commander 1500 items différents sur l’application mobile, comme des collations, des produits pour bébé et des aliments courants. De tels achats sont déjà possibles sur la plateforme, mais chez des dépanneurs partenaires. Désormais, les clients pourront acheter de SkipTheDishes directement. 

« Le but du service est d’être le plus pratique possible. Un client doit pouvoir commander un ingrédient manquant pendant qu’il cuisine le souper », illustre le PDG de l’entreprise Kevin Edwards. Selon lui, les prix devraient se situer entre ceux d’un dépanneur et d’une épicerie. La livraison ne coûtera pour sa part que 1,99$, et elle sera gratuite avec tout achat de plus de 25$.

SkipTheDishes ne manque pas d’ambition pour son service, qui est déjà actif à Winnipeg, London et Toronto. L’entreprise compte en effet mettre en place 38 centres de distribution d’ici la mi-2022. « Nous voulons ouvrir des centres dans toutes les grandes villes canadiennes », note le PDG. Montréal et Québec font partie du lot et d’autres villes québécoises pourraient s’ajouter à la liste. 

Dans ces centres de 5000 pieds carrés, tout sera optimisé pour assurer l’emballage et le ramassage le plus rapide possible. « Nous prévoyons pouvoir servir 75% de notre clientèle en moins de 30 minutes », explique le Kevin Edwards. En plus des produits populaires, chaque centre proposera aussi des aliments locaux (la liste n’a pas été annoncée, mais on peut imaginer que des bagels pourraient être offerts à Montréal, par exemple). 

• À lire aussi: Ce réputé restaurant de Verdun annonce sa fermeture définitive

• À lire aussi: Voici à quoi ressemblera Noël en Ontario

Le dépanneur parfait (grâce aux données de ses concurrents)

L’arrivée de SkipTheDishes dans le marché des dépanneurs risque de faire grincer des dents certains de ses partenaires. Ce sont en effet grâce aux données de livraison des dépanneurs présents sur l’application que l’entreprise basée à Winnipeg a été en mesure de mettre son nouveau service en place. 

« Ça nous a permis d’apprendre beaucoup à propos des préférences des consommateurs : quels sont les produits qu’ils veulent, les formats et les saveurs », note Kevin Edwards. Il faut dire que la popularité des dépanneurs sur SkipTheDishes a explosé pendant la pandémie, passant de 20 000 livraisons par mois au début de la crise à 400 000 par mois à l’heure actuelle. 

En analysant les données liées aux commandes chez ses partenaires (et futurs concurrents), SkipTheDishes n’a pas seulement été en mesure de créer l’inventaire parfait, mais aussi de déterminer les heures d’ouverture optimales (de 10h à 2h du matin) et la localisation de ses clients potentiels, ce qui lui permettra de choisir des emplacements idéaux pour ses centres de distribution. 

On rappelle depuis des années aux citoyens que les données qu’ils génèrent en ligne, souvent sans le savoir, peuvent être utilisées de différentes façons par les compagnies technologiques capables de les analyser. L’arrivée de Skip Express Lane démontre que cette réalité est tout aussi vraie pour les entreprises.