Vague d’hommages pour Jean-Marc Vallée | 24 heures
/bref

Vague d’hommages pour Jean-Marc Vallée

Image principale de l'article Vague d’hommages pour Jean-Marc Vallée
MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

L’annonce de la mort soudaine du réalisateur québécois Jean-Marc Vallée à l’âge de 58 ans a secoué le monde du cinéma et de la culture au Québec, mais aussi à l’international. 

Le partenaire de production et ami du réalisateur, Nathan Ross, a été l’un des premiers à confirmer son décès.

«Jean-Marc était une personne créative, authentique et qui essayait de faire les choses différemment. Il était un véritable artiste et une personne généreuse et aimante. Tous ceux qui ont travaillé avec lui peuvent témoigner de son talent et sa vision. Il était un ami, un partenaire créatif et un grand frère. Le maestro nous manquera grandement, mais il est réconfortant de savoir que son style merveilleux et son œuvre percutante qu’il a partagée avec le monde lui survivra», a-t-il écrit dans un message transmis à plusieurs médias américains.

• À lire aussi: Le réalisateur Jean-Marc Vallée est mort à l'âge de 58 ans

L'actrice hollywoodienne Reese Witherspoon, que Jean-Marc Vallée a dirigée dans la série Big Little Lies et dans le film Wild, a rendu hommage au réalisateur. «Mon cœur est brisé», a-t-elle écrit. 

  

L’actrice américaine Shailene Woodley, qui a aussi joué dans la série Big Little Lies, a également rapidement réagi sur Instagram, annonçant être «complètement sous le choc».

«Mais je sais que, d’une manière ou d’une autre, tu feras en sorte que ça soit une grande aventure... Une qui restera dans les annales», a-t-elle écrit dans une story.

«Ça n’a pas de sens par contre, dude. Ça n’a pas de sens. Peut-être quand nous nous réveillerons demain, tu seras là, en riant, en nous disant que c’était seulement un court-métrage satirique que tu as réalisé, que ce n’est pas vrai», a poursuivi l’actrice.

Le musicien Finneas, le frère de Billie Eilish, a pour sa part rendu hommage à un «artiste incroyable» sur son compte Twitter.

Plusieurs personnalités québécoises ont aussi fait part de leur tristesse après l’annonce dans la nuit de dimanche à lundi.

«Jean-Marc Vallée a su mettre en mots (avec François Boulay) et en images ce que bien des jeunes hommes gais vivent en secret. Crazy, un film qui me bouleversera toujours. Comme la mort de ce grand cinéaste», a déclaré le producteur de télévision Jean-Philippe Dion dans une publication Facebook.

Le chanteur Vincent Vallières a quant à lui rendu hommage à celui qui «laisse une trace indélébile dans l’histoire du cinéma et de la télévision».

L’humoriste Adib Alkhalidey a dit avoir le cœur brisé face au décès du réalisateur.

Le monde politique a par ailleurs souligné la marque laissée par Jean-Marc Vallée dans le monde du cinéma et de la télévision.

«Quelle nouvelle tragique. Jean-Marc Vallée m’a ému de C.R.A.Z.Y. à Big Little Lies. Il était d’une extrême gentillesse», a soutenu sur Twitter le premier ministre François Legault.

le journal de québec

«Nous perdons un grand cinéaste. Jean-Marc Vallée a créé des œuvres que j’ai adorées, et qui ont marqué le Québec en entier. Mes plus sincères sympathies à sa famille et ses proches», a mentionné lundi matin sur le média social la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, a également écrit un tweet pour souligner «un départ beaucoup trop tôt et beaucoup trop triste».

«Quelle triste nouvelle. Jean-Marc Vallée a fait sa marque au cinéma au Québec et partout dans le monde. Ses films nous ont fait sourire, pleurer, réfléchir et ils ont marqué notre imaginaire», a avancé sur Twitter Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et lieutenant du Québec.

«Un homme de cinéma de si grand talent. Un Québécois qui m’a rendu si fier. Une lourde perte pour le 7e art. Ses films lui survivront», a affirmé sur Twitter le député péquiste Pascal Bérubé.