20 initiatives écolos qui ont fait une différence cette année au Québec et vous redonneront espoir | 24 heures
/environment

20 initiatives écolos qui ont fait une différence cette année au Québec et vous redonneront espoir

Image principale de l'article 20 initiatives écolos qui ont fait une différence

Jardins communautaires, pistes cyclables, transport collectif: des centaines d’initiatives écologiques ont vu le jour cette année au Québec. Ce sont de petits gestes qui passent souvent sous le radar médiatique. Mais réunis ensemble, ils font une grande différence. Voici 20 initiatives réalisées cette année qui prouvent que la transition écologique est bel et bien amorcée au Québec.  

Mobilité  

Le transport collectif gratuit à Saint-Jérôme 

Depuis le 1er octobre, le transport collectif est gratuit sur tout le territoire de Saint-Jérôme. La gratuité s’applique autant aux résidents qu’aux visiteurs, sur les six lignes d’autobus locales, les taxis collectifs et le transport adapté. 

La mesure vise notamment à réduire le nombre de voitures sur les routes et, ultimement, les gaz à effet de serre. 

Du vélo d’hiver à Longueuil 

JOEL LEMAY/AGENCE QMI

De nouvelles pistes cyclables reliant Saint-Lambert au centre-ville de Longueuil et le cégep Édouard-Montpetit au métro et au pont Jacques-Cartier ont été ajoutées cette année. Elles seront déneigées tout l’hiver. 

Des vélos en libre-service à Québec 

Lancement du RTC de la première saison de son service àVélo a Quebec, mercredi le 7 juillet 2021. 
STEVENS LEBLANC/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI)

Photo Stevens LeBlanc

Lancement du RTC de la première saison de son service àVélo a Quebec, mercredi le 7 juillet 2021. STEVENS LEBLANC/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI)

La Ville de Québec a maintenant ses Bixis à assistance électrique, appelés «àVélo». Lors du lancement en juillet, il y en avait 116. D'ici quatre ans, il y en aura 1000.  

La capitale a également bonifié son réseau de pistes cyclables au courant de l’année.  

Un réseau de voies cyclables à Cantley 

Les pistes cyclables ne sont pas réservées qu’aux grands centres urbains. La municipalité de Cantley, en Outaouais, s’est dotée de deux nouvelles pistes cet automne. L’administration a fait savoir qu’il s’agissait de la première étape d’un grand réseau de voies cyclables. Elle compte également acquérir une flotte de véhicules électriques, intégrer des bornes et créer des stationnements incitatifs au transport en commun. 

Économie circulaire et de partage  

Une bibliothèque d’outils dans Hochelaga-Maisonneuve 

Dans l’édifice du Bain Morgan, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, une bibliothèque d’outils a ouvert ses portes en octobre. Appelée La remise, ce point de service est le deuxième du genre à Montréal, l’autre étant dans le quartier Villeray. 

Les abonnés, au coût de 70$ par année, peuvent y emprunter des outils variés allant de la charpenterie-menuiserie, à la mécanique en passant par la couture.  

Il s’agit d’un projet-pilote. 

Un hôtel transforme les restes de table en gaz naturel 

Le robot Solucycle est une invention québécoise.

Facebook Reine Elizabeth

Le robot Solucycle est une invention québécoise.

Le réputé Reine-Elizabeth, situé au centre-ville de Montréal, s’est doté cette année d’une technologie québécoise inédite. Le robot Solucycle, installé dans les cuisines de l’hôtel, récupère et transforme les restes de table en boue organique qui est par la suite convertie en gaz dans une usine de biométhanisation.  

L’établissement estime que cette valorisation lui permettra de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 1000 tonnes par année.  

Verdissement  

Dépavage dans Saint-Roch 

115 bénévoles ont dépavé à la main 172 m2 d’asphalte du site de l’immeuble à logements Jacques-Cartier (OMHQ) du quartier Saint-Roch, à Québec.

Marie-Pierre Lajoie

115 bénévoles ont dépavé à la main 172 m2 d’asphalte du site de l’immeuble à logements Jacques-Cartier (OMHQ) du quartier Saint-Roch, à Québec.

Le terrain d’un immeuble à logements, dans le quartier Saint-Roch, à Québec, a été déminéralisé par plus d’une centaine de bénévoles pour faire place à de la verdure. Un espace d’agriculture urbaine a aussi été créé.  

Plantation d’arbres à Sallaberry-de-Valleyfield 

Plantation citoyenne de 500 arbres pour reboiser un ancien site dédié au stationnement des camions et à l’entreposage municipal de matériaux. Le site comptera un sentier et sera redonné à l’usage de la communauté.

Courtoisie

Plantation citoyenne de 500 arbres pour reboiser un ancien site dédié au stationnement des camions et à l’entreposage municipal de matériaux. Le site comptera un sentier et sera redonné à l’usage de la communauté.

En septembre, des citoyens ont planté 500 arbres pour reboiser un ancien site dédié au stationnement des camions et à l’entreposage municipal de matériaux. Le site comptera un sentier et sera redonné à l’usage de la communauté. 

Création d'un jardin fruitier urbain, le premier de la ville, dans un espace vert non fonctionnel.

Courtoisie

Création d'un jardin fruitier urbain, le premier de la ville, dans un espace vert non fonctionnel.

La ville s’est également dotée d’un jardin fruitier sur un espace vert, un terre-plein, qui n’avait pas d’autre utilité.  

Un stationnement verdi à Québec 

Ce stationnement du quartier Saint-Sauveur à Québec a été dépavé par des bénévoles.

Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur

Ce stationnement du quartier Saint-Sauveur à Québec a été dépavé par des bénévoles.

Le stationnement de 180 m2 de l’entreprise Sonorisation De Roo, dans le quartier Saint-Sauveur à Québec, a été dépavé pour y planter des arbres. Le projet vise à lutter contre les effets d’îlots de chaleur. Le travail a été fait par 42 bénévoles. 

Dépavage d’un CHSLD de Jonquière 

Une partie de le cour intérieure du CHSLD Ste-Marie à Jonquière a été dépavée pour y planter des végétaux.

Facebook Canopée et biodiversité Saguenay

Une partie de le cour intérieure du CHSLD Ste-Marie à Jonquière a été dépavée pour y planter des végétaux.

La cour intérieure d’un CHSLD de Jonquière a été dépavée pour y planter des végétaux qui grimperont sur les murs, protégeront le bâtiment de la chaleur et embelliront ce milieu de vie. 

Des bacs de jardinage ont été installés à l’avant de l’établissement. 

Des cours d’écoles verdies à Drummondville 

Des arbres ont été plantés dans cette cour d'école de Drummondville.

Courtoisie Conseil régional de l'environnement du Centre-du Québec.

Des arbres ont été plantés dans cette cour d'école de Drummondville.

Trois cours d’écoles primaires ont été verdies à Drummonville cette année. Au moins deux autres le seront en 2022.  

Des îlots de fraicheur à Laval 

Des arbres ont été plantés dans la cour de cette école de Laval.

Courtoisie Canopée Le réseau des bois de Laval

Des arbres ont été plantés dans la cour de cette école de Laval.

110 arbres et 471 arbustes ont été plantés pour verdir quatre sites de Laval: le Centre Concorde, la Place Carnaval, le Centre St-Martin et le Méga Centre Notre-Dame.  

272 arbres et 392 arbustes ont aussi été plantés pour verdir quatre écoles: l'École primaire Souvenir, l'École alternative Phoenix, l'École primaire John F. Kennedy et le Centre de développement des compétences Pont-Viau. 

Alimentation de proximité  

Nouveau jardin communautaire à Limoilou 

Le Domaine Maizerets, situé à Limoilou, a maintenant son jardin communautaire. Un total de 83 lots sur 27 hectares ont été attribués depuis le mois de mai. 

Des tonnes de fruits et légumes sauvés 

Des bénévoles d'Artha-Récolte à la Ferme Provencher les maraîchers.

Facebook Artha-Récolte

Des bénévoles d'Artha-Récolte à la Ferme Provencher les maraîchers.

Pas moins de 24 tonnes de fruits et légumes ont été sauvés cette année par l’organisme Artha-Récolte et des bénévoles. Cet organisme qui œuvre dans la MRC d’Arthabaska, au Centre-du-Québec, récolte les surplus maraichers et les distribue à des organismes en sécurité alimentaire et aux bénévoles qui participent à la cueillette. 

Quatre villages s'unissent pour la sécurité alimentaire

Des bénévoles des Grands jardins du 733 ramassent des carottes.

Facebook Les grands jardins du 733

Des bénévoles des Grands jardins du 733 ramassent des carottes.

Les municipalités de Sainte-Félicité, Grosses-Roches, Saint-Jean-de-Cherbourg et Saint-Adelme, dans le Bas-Saint-Laurent se sont unies pour créer Les grands jardins du 733. Les légumes récoltés sont redistribués à des familles à faible revenu et des aînés. Le reste est vendu.  

En 2021, plus de 9500 livres de légumes frais et locaux ont été distribués en dons à la communauté. 

Une cour d’école nourricière à Marsoui 

Des arbres fruitiers ont été plantés dans la cour de l’école primaire Notre Dame des Neiges, en Haute-Gaspésie. Les élèves peuvent s’en nourrir et apprendre par la nature puisque des zones de leur cous sont maintenant dédiées à l’enseignement extérieur. 

Une microforêt à Saint-Constant

Des enfants du camp de jour SPLASH en collaboration avec des bénévoles ont planté 500 pousses d'arbres au Parc Létourneau. Ils ont baptisé cette microforêt SPLASH.

Protection de l’environnement  

Un relais-refuge pour les monarques à Saint-Lambert 

Lorsque les monarques font leur chemin de 4800 km vers le Mexique, ils peuvent maintenant s’arrêter à Saint-Lambert, à l’Espace Claude-Trudeau, pour se ressourcer. 

Inauguré en octobre dernier, cette oasis pour papillon est située au parc du Golf. La ville rejoint ainsi un réseau de plus de 80 municipalités qui offrent toutes un refuge à ces papillons pollinisateurs essentiels à la biodiversité. 

Près de 10 tonnes de déchets ramassés 

Courtoisie La vigile verte

Des bénévoles de La vigile verte ont ramassé 9 212 kg de déchets dans les milieux naturels de La prairie, sur la Rive-Sud de Montréal, cette année. Les 369 bénévoles ont effectué 16 nettoyages: 11 dans des cours d’eau et cinq sur terre. Ils ont ramassé 289 sacs de vidanges, 22 sacs de matières recyclables, 111 pneus, 4033 kg de métal, 933 kg d’objets surdimensionnés vidangés.