Retour du couvre-feu, fermeture des restos, rassemblements interdits: voici ce qu'il faut savoir sur les nouvelles mesures | 24 heures
/bref

Retour du couvre-feu, fermeture des restos, rassemblements interdits: voici ce qu'il faut savoir sur les nouvelles mesures

Image principale de l'article Le couvre-feu revient, les restos seront fermés
Pascal Girard/AGENCE QMI

Le premier ministre François Legault et le ministre de la Santé, Christian Dubé, ont annoncé jeudi de nouvelles mesures sanitaires, alors que les infections continuent d'exploser avec la propagation du contagieux variant Omicron. Voici ce qu'il faut savoir sur celles-ci.

• À lire aussi: Vous êtes déclaré positif à la COVID-19? Voici ce que vous devez faire

• À lire aussi: L’immunité collective par infection naturelle est-elle la solution à Omicron?

Couvre-feu: un couvre-feu sera imposé à la grandeur du Québec dès vendredi, de 22h à 5h du matin. Les contrevenants seront passibles d’une amende allant de 1000$ à 6000$. «C’est un geste qui est extrême parce que la situation est extrême», a dit le premier ministre François Legault, en précisant que ce serait la première mesure à être retirée lorsque possible. 

Rassemblements privés dans les maisons: ils sont interdits à partir de vendredi. Cependant, les personnes qui habitent seules ou celles qui ont besoin d’un proche aidant pourront continuer à s’ajouter à une autre bulle. 

Restaurants: dès vendredi, les salles à manger devront fermer. Les restaurants pourront continuer à faire de la livraison et des commandes pour emporter. 

Écoles, cégeps et universités: ces établissements resteront fermés jusqu'au 17 janvier. 

Les sports intérieurs seront aussi interdits. 

Les commerces non essentiels seront fermés le dimanche. 

Les garderies demeureront ouvertes.

Record de cas au Québec et dans le monde      

En point de presse jeudi, le premier ministre a dit qu'on en serait déjà à plus de 16 000 cas recensés ce jour-là, un record au Québec. Et à cela s'ajoutent les personnes qui ont passé des tests rapides à la maison, et dont le résultat n'est pas comptabilisé. 

Le nombre d'hospitalisations liées à la COVID-19 au Québec a pour sa part doublé en une semaine, passant de 473 à 939. «Ce qui est très important évidemment compte tenu de la capacité qu’on a dans nos hôpitaux», a dit M. Legault, mentionnant que selon plusieurs experts, la capacité hospitalière pourrait être dépassée dans les prochaines semaines. 

Le premier ministre a aussi ajouté qu'en additionnant tous les cas recensés dans le monde, un record mondial était battu ce jour-là. «On est vraiment dans une situation qui est le pire depuis les 22 mois de la pandémie», a-t-il dit pour justifier les mesures annoncées. 

À VOIR AUSSI

s