Elle est obligée de s'enfermer dans les toilettes de l'avion pendant des heures | 24 heures
/misc

Elle est obligée de s'enfermer dans les toilettes de l'avion pendant des heures

s

Un voyage vers l'Islande ne s'est pas passé exactement comme prévu pour une enseignante américaine. 

Marisa Fotieo, originaire de Chicago, a dû s'isoler dans les toilettes pendant plusieurs heures après avoir été déclarée positive en plein vol.

• À lire aussi: José Théodore se fait expulser d’un vol d’Air Canada en raison de son masque et pète sa coche contre Michael Rousseau parce qu’il ne parle pas français

• À lire aussi: Un passager se fait expulser d'un avion pour avoir porté un string en guise de masque

La jeune femme, qui voyageait avec son frère et son père, a raconté que sa gorge a commencé à lui faire mal une heure après le décollage. 

Bien qu’elle avait passé deux tests PCR et cinq tests rapides avant son départ, elle a décidé d’effectuer un nouveau test rapide dans l’avion.

Quand il s’est révélé positif, un membre du personnel navigant lui a demandé si elle pouvait rester dans les toilettes, ce qu’elle a accepté pour protéger les autres passagers.

Mme Fotieo a expliqué à CNN que rester dans les toilettes était la seule solution, puisque l’avion était plein et il n’y avait pas de possibilité de l’isoler d’une autre façon. Quel beau geste!

Une fois arrivée en Islande, elle a été conduite dans un hôtel où elle a effectué sa quarantaine, non sans quelques cadeaux offerts par le personnel navigant de l’avion.

Suivez-vous le Sac de chips sur Instagram?

À voir aussi sur le Sac de chips:

s

s

s

s

Sur le même sujet