Une trentaine de vols annulés à Montréal-Trudeau | 24 heures
/bref

Une trentaine de vols annulés à Montréal-Trudeau

Image principale de l'article Une trentaine de vols annulés à Montréal-Trudeau
Photo d'archives, Agence QMI

Une trentaine de vols en direction ou en partance de Montréal étaient annulés, dimanche, entre les aléas climatiques et les contrecoups de la COVID-19.

• À lire aussi: 13 spécialistes universitaires dénoncent le retour du couvre-feu au Québec dans une lettre ouverte

• À lire aussi: La nouvelle Prestation canadienne pour les travailleurs est en vigueur : ce qu'il faut savoir

Les annulations, réparties également entre les départs et les arrivées, concernaient en majorité des vols d’Air Canada, qui affichaient une vingtaine de vols annulés.

Des avions de Flair, d’United Airlines et de WestJet étaient aussi concernés par les annulations.

De plus, plusieurs vols affichaient de légers retards, notamment en raison des conditions météorologiques.

Comme ailleurs dans le monde où plusieurs milliers de vols ont été annulés depuis Noël, les transporteurs canadiens sont de plus en plus rattrapés par les conséquences de la propagation du variant Omicron, qui vient chambouler les horaires.

Notamment, le transporteur albertain WestJet avait annoncé, le 30 décembre, qu’il devrait annuler environ 15 % de ses vols prévus en janvier, en raison d’un trop grand nombre d’employés infectés ou ayant été en contact avec des gens malades.

«Nous ne pouvions pas anticiper l’impact rapide et imprédictible du variant Omicron sur nos gens et nos opérations, en plus des températures glaciales dans l’Ouest canadien et du manque de main-d’œuvre. Malgré notre plan de contingence [...] nous ne sommes plus en mesure de prévoir les ressources pour notre horaire», avait élaboré le président et directeur général par intérim de WestJet, Harry Taylor.