Air Transat et Air Canada refusent de ramener les influenceurs au pays | 24 heures
/bref

Air Transat et Air Canada refusent de ramener les influenceurs au pays

Image principale de l'article Transat et Air Canada refusent de les ramener
Instagram

Le retour au pays s'annonce de plus en plus compliqué pour les influenceurs québécois qui ont fait le party à bord d'un avion à destination de Cancún. Après Sunwing, Air Transat et Air Canada ont annoncé qu'ils leur refuseront l'embarquement.

• À lire aussi: Des influenceuses réagissent et se justifient

• À lire aussi: Le vol de retour des influenceurs québécois annulé

• À lire aussi: Party à bord d’un avion vers Cancún

 

Mardi, le transporteur aérien Sunwing, qui avait transporté la centaine de Québécois jusqu'au Mexique, a décidé d’annuler le vol de retour. 

Gros party  

Rappelons que des influenceurs québécois risquent des amendes salées et pourraient être bannis de compagnies aériennes après avoir enfreint des règles de l’aviation durant un gros party qui a dérapé à bord d’un vol pour Cancún.

Des passagers qui fument la cigarette électronique en cabine, d’autres qui boivent leur bouteille d’alcool personnelle, de la danse debout sans masques et même des actes sexuels en plein vol, voilà le calvaire vécu par des agents de bord le 30 décembre dernier. 

Selon les informations du Journal, une centaine de personnes sont embarquées à bord de l'avion de l’entreprise Sunwing. L'appareil avait été nolisé par un club privé qui a organisé un voyage de Montréal vers Cancún, au Mexique, pour célébrer le jour de l’An... loin des mesures sanitaires du Québec.

Enquête réclamée  

Au cours des dernières heures, trois ministres fédéraux demandent à ce qu’une enquête soit menée à la suite des comportements allégués des influenceurs. 

«La santé et la sécurité du personnel de bord et des passagers pendant un vol sont une priorité absolue. Nous sommes au courant de comportements inacceptables et de cas de non-respect du port du masque et d’autres exigences en matière de sécurité aérienne qui se sont produits lors d’un vol affrété de Sunwing entre Montréal et Cancún le 30 décembre 2021», ont déclaré par voie de communiqué, mardi, le ministre des Transports, Omar Alghabra; le ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, et le ministre de la Sécurité publique, Marco Mendicino.