Voici pourquoi Justin Trudeau a traité les influenceurs de Cancún d’ostrogoths | 24 heures
/sdc

Voici pourquoi Justin Trudeau a traité les influenceurs de Cancún d’ostrogoths

Image principale de l'article Trudeau traite les influenceurs d’ostrogoths

Aujourd’hui, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a d’abord qualifié les influenceurs sur le party à Cancún de sans-dessein. 

Plusieurs l’en ont d’ailleurs remercié sur les réseaux sociaux. (Un sans-dessein, c'est une personne qui n'est pas intelligente ou qui est maladroite, mais ça, vous le saviez sûrement déjà.)

Justin a ensuite employé un autre terme que nous affectionnons particulièrement au Sac de chips, puisque nous sommes de grands fans de Ciné-Cadeau. Le PM a traité les gringos-influenceurs d'ostrogoths.

• À lire aussi: Bordel dans les airs: trois filles de L'île de l'amour essayent de s'excuser mais se font ramasser

• À lire aussi: Les influenceurs québécois du vol de Sunwing font parler d’eux à travers le monde

On n’entend pas ça tous les jours, malheureusement.

Rapidement, les gens se sont emballés dans les chaumières de la Belle Province. «"Ostrogoth"? Ça me rappelle vaguement quelque chose de mes cours d’histoire de je ne sais plus quelle année. Ça parlait d’Ostrogoths et de Wisigoths», ont déclaré plusieurs.  

Oui, bien sûr. Les Ostrogoths sont une confédération à dominante germanique qui apparaît dans l'Antiquité et qui poursuit son évolution jusqu'à l'Antiquité tardive.

MAIS.

Si vous avez lu Tintin, vous savez aussi qu’«ostrogoth», ça s’utilise allègrement comme une insulte.

Ostrogoth: personne ignorante et bourrue, ou personnage extravagant. En effet, avec le temps, le terme «ostrogoth» en est venu à qualifier une personne qui ignore les bonnes manières et qui se comporte de manière grossière, comme le ferait un barbare. 

Qu'y a-t-il de plus bourru qu’un influenceur chaudaille pas de masque qui crie après une agente de bord? Rien.

Nous conclurons donc que Justin Trudeau, malgré son utilisation étrange de la langue de Molière la plupart du temps, s’est très bien exprimé en ce 5 janvier.

Ce n'est pas la première fois qu'une insulte du PM fait jaser: • À lire aussi: 9 choses que vous ne saviez probablement pas sur le mot de l'heure: «nono»

Bonne année à tous.

Suivez Le Sac de chips sur Instagram:     

À voir aussi sur Le Sac de chips:     

s

s

s

s

Sur le même sujet