En 2021, le Bitcoin a consommé plus d'énergie que l'Argentine | 24 heures
/portemonnaie

En 2021, le Bitcoin a consommé plus d'énergie que l'Argentine

Image principale de l'article Le Bitcoin plus énergivore que l'Argentine
AFP

De plus en plus de personnes achètent ou revendent différentes cryptomonnaies et ce n’est pas sans conséquences environnementales. La preuve? Seulement en 2021, le Bitcoin a consommé autant d’énergie que l’Argentine, pays de 45 millions d'habitants.

• À lire aussi: Vous pourriez acheter (sous la forme d'un NFT) la maintenant célèbre illustration d'un fœtus noir

• À lire aussi: Un Canadien met la main sur le tout premier texto pour près de 195 000$

Le Bitcoin aurait consommé 134 térawattheures (134 milliards de kilowatts par heure) pour toute l’année 2021, en hausse de 89% par rapport à l'an dernier. On peut comparer cette consommation énergétique à celle de l’Argentine, rapporte la firme Digiconomist, qui a compilé ces données. 

Selon l’un de leurs gazouillis, les émissions de CO2 dans l’air avoisineraient les 64 mégatonnes (Mt), ce qui annulerait les gains faits avec les voitures électriques. 

Toujours selon leurs calculs, chaque transaction par bitcoin a généré 1084,14 kg de CO2, soit l’équivalent de l’empreinte carbone de plus de 2,4 millions de transactions faites avec une carte VISA ou plus ou moins 181 heures d’écoute sur YouTube. 

L’année 2022 ne sera pas moins polluante. Les prévisions actuelles classeraient le bitcoin au 23e rang mondial, avec une consommation énergétique estimée de 204,5 TWh par année.

Une année record pour la cryptomonnaie

• À lire aussi: Les créateurs de Crazy Frog menacés de mort à cause de leurs NFTs

Les transactions en monnaies numériques liées à des activités criminelles ont atteint un nouveau record en 2021 et ont quasiment doublé sur un an, même si leur part se réduit dans un marché en pleine expansion.

En 2021, l’équivalent de 14 milliards de dollars a transité sur des adresses liées à des activités illégales, contre 7,8 milliards en 2020, estime le cabinet d’analyse Chainalysis.

«Mais ces nombres ne racontent pas toute l’histoire. L’utilisation de cryptomonnaie a crû à un rythme jamais atteint auparavant», note-t-on dans l’étude, avec des transactions représentant 15,800 milliards de dollars en 2021, soit une hausse vertigineuse de 567% par rapport à l’année précédente.

«Miner» le bitcoin, c’est polluant

AFP

Afin de mieux comprendre l'importante consommation d’électricité qu’engendre l’industrie du Bitcoin, il faut se pencher sur le «minage» de la cryptomonnaie.

Il s’agit du processus lors duquel les transactions en Bitcoin sont sécurisées. Pour ce faire, la devise fait appel à des «mineurs» qui «prêtent» leur ordinateur pour effectuer des calculs et ainsi valider des chaînes de blocs, qui sont en fait des registres de transactions.

Pour tenter de maximiser leurs profits, certains «mineurs» vont jusqu’à créer des fermes de «minage», qui sont essentiellement un grand espace où sont regroupés plusieurs ordinateurs utilisés pour «miner» du Bitcoin. C’est notamment ce genre d’installations très énergivores qui contribuent aux importantes dépenses en électricité liées à la cryptomonnaie.

Un mouvement de contestation

L’impact environnemental des monnaies numériques et la difficulté que présente leur réglementation sur le plan fiscal incitent de plus en plus de pays à les restreindre.

Mardi, le Kosovo, petit pays européen, venait d’interdire la production de toute cryptomonnaie sur l’ensemble de son territoire. 

En novembre, en raison de l’impact négatif du Bitcoin sur l’environnement, la Suède a exigé de l’Union européenne de mettre un terme à son minage, rapporte Fortune.

Ces pays ne sont pas les seuls à prendre de telles décisions. Selon les données répertoriées par la Bibliothèque de droit du Congrès des États-Unis (Law Library of Congress), un total de 51 pays ont imposé des restrictions sur les cryptomonnaies, et certains, comme la Chine, l’Égypte ou le Qatar, les ont carrément interdites.

Avec l’AFP et Raphaël Lavoie

10 choses à savoir sur l'univers de la cryptomonnaie       

s

Sur le même sujet