À quoi tu joues? | 24 heures
/misc

À quoi tu joues?

À quoi tu joues ces temps-ci? Pèse sur Start lance une nouvelle série d’articles mensuels pour jaser des jeux auxquels l’équipe joue, question de vous donner des idées et suggestions. Et, bien entendu, on a hâte de savoir à quels jeux nos lecteurs jouent en ce moment aussi!

• À lire aussi: Red Dead Online, abandonné par Rockstar?

• À lire aussi: Mario Kart 9 serait en développement et pourrait être dévoilé en 2022, affirme un analyste

Raphaël - Life is Strange: True Colors  

Deck Nine / Square Enix

Je suis un peu en retard, mais je viens de passer Life is Strange: True Colors avec ma douce moitié sur PS5. Est-ce j’ai trouvé ce troisième volet de la franchise à la hauteur des deux précédents? Alors que la critique a encensé le jeu à sa sortie en août dernier, pour ma part... c’est celui que j’ai le moins aimé de la série! Pourquoi? Parce que contrairement à ses prédécesseurs, True Colors ne m’a jamais vraiment donné l’impression que mes choix importaient.

Cette fois-ci, l’histoire nous met dans la peau d’Alex, une jeune femme qui déménage dans la petite ville fictive d’Haven Springs, au Colorado. Elle y retrouve son frère Gabe, duquel elle était séparée depuis huit ans, et se fait un petit nid au sein de la sympathique communauté. Sa vie est toutefois rapidement bouleversée et Alex commence alors à se servir de son pouvoir spécial (comme le veut la tradition des Life is Strange): lire et influencer les émotions des autres.

Cet aspect s’avère fort intéressant, tout comme le volet technique de True Colors, qui est vraiment magnifique sur PS5. Les dialogues sont aussi assez raffinés, mais l’histoire ne m’a pas secoué comme dans les deux autres jeux principaux de la franchise. Et les choix, bien que fréquents, ne bouleversent pas autant le déroulement de l’intrigue qu’on pourrait le penser.

Hélas, c’est souvent ce qui fait qu’un jeu du genre lève ou non, du moins pour moi. Et là, ça lève un peu, mais pas comme je l’aurais souhaité. Bref, j’ai trouvé ça bien... mais pas excellent.

Christine - The Elder Scrolls V: Skyrim  

Bethesda

Ai-je vraiment besoin de résumer l’histoire de Skyrim? Le jeu qui a révolutionné l’année 2011 est à nouveau retombé dans mon radar, comme il le fait une fois aux 2 ans environ. Il y a quelque chose dans le jeu de Todd Howard qui m’attire encore et encore. J’ai beau y avoir joué à sa sortie sur PS3, à nouveau sur PS4 et PC, mais replonger dans le monde d’Elder Scrolls m’émerveille à chaque fois. Je dois avouer que j’ai le plaisir de redécouvrir le jeu avec un PC beaucoup plus performant que la PS3 et la PS4. Mon imagination me joue peut-être des tours, mais le jeu semble tellement plus beau à regarder!

Mon approche initiale de Skyrim se veut toujours sérieuse et concentrée, mais après des heures à y jouer, je finis toujours par m’égarer et me perdre dans les quêtes secondaires. Aller voir les Greybeards pour débloquer mon Fus Roh? Nan! J’ai du saumon à pêcher et des poules à nourrir! 

Est-ce que c’est le énième confinement qui me donne envie de m’évader en pleine nature, moi qui n’ai jamais été une personne de camping sauvage? Peut-être que la pandémie me fait perdre la tête et Skyrim sert comme d’une sorte de calmant? Chose certaine, les heures passent vite quand on marche dans les vastes contrées sauvages du monde fantastique d’Elder Scrolls. Je ne serai pas originale en vous recommandant d’y jouer, mais ça fait au moins quelque chose à se mettre sous la dent en attendant le 6e chapitre!

Kazzie - Marvel's Guardians of the Galaxy  

Eidos-Montréal / Square Enix

Ces temps-ci, je joue pas mal à Guardians of the Galaxy sur ma PS5. C’est amusant à date, et j’aime bien les dialogues qui me donnent l’impression parfois de regarder un film. 

J’ai quand même quelques petits problèmes avec le jeu, toutefois, dont certains des QTE (quick time events) qui arrivent à des moments un peu étranges. Je ne suis pas nécessairement contre les QTE en général, mais je ne sais pas, on dirait qu’ils sont utilisés bizarrement dans ce jeu. J’ai aussi croisé quelques bogues; rien de trop grave, mais heureusement il y a en masse de checkpoints parce que mon cher Peter Quill est resté pris à quelques endroits louches.

Sinon, j’aime bien le système de combat en équipe, mais il faut vraiment avoir des yeux partout. Le jeu est bien simple au début, mais les combats deviennent de plus en plus difficiles et la foule d’ennemis est de plus en plus envahissante. C’est une bonne chose, car on a réellement un défi devant nous. 

Je ne dirais pas que c’est mon jeu préféré des dernières années, car l’histoire ne m’intéresse pas tant, mais je m’amuse quand même et c’est ça qui compte. 


À VOIR AUSSI   

s

s

s

Sur le même sujet