La future pilote vapoteuse sur le vol de Sunwing s'excuse | 24 heures
/bref

La future pilote vapoteuse sur le vol de Sunwing s'excuse

Image principale de l'article La future pilote vapoteuse s'excuse

La future pilote photographiée, cigarette électronique à la main, à bord du vol de Sunwing vers les Mexique, a présenté des excuses.

«Pour commencer, j’aimerais apporter des excuses sincères à tout ceux que cette situation a pu décevoir. De nous voir partir une gang de jeunes ensembles vers le Mexique pendant qu’ici c’est le confinement pour les Québécois en a bousculé beaucoup», écrit Vanessa Sicotte dans un message publié sur Instagram. 

• À lire aussi: On a jasé avec celle qui se cache derrière le compte drama.qc

• À lire aussi: Des amendes? Des accusations? Voici ce qui attend les passagers qui ont fait le party en avion

• À lire aussi: Voici pourquoi les influenceurs sur le party au Mexique cherchaient de la vaseline

Des images d'elle en train de vapoter sur le vol de Québécois qui s'est transformé en party, à la fin du mois de décembre, avaient été reprises par des médias du monde entier.

Dans son message, elle affirme qu’elle assumera les conséquences de son geste qui a fait le tour du monde dans les dernières semaines.

«L’enquête chez Transport Canada est lancée et j’assumerai les conséquences s’il y a lieu. La vérité de ce qui s’est vraiment passé sur cet avion sortira un jour ou l’autre», a-t-elle ajouté.

• À lire aussi: Voici pourquoi Justin Trudeau a traité les influenceurs de Cancún d’ostrogoths

• À lire aussi: Party dans un avion: des influenceuses réagissent et se justifient

La Québécoise étudie pour devenir une pilote, ce qui soulève l’indignation de son milieu.