Microsoft a cessé de fabriquer des Xbox One à la fin de 2020 | 24 heures
/misc

Microsoft a cessé de fabriquer des Xbox One à la fin de 2020

La Xbox One S
Image courtoisie Microsoft

La Xbox One S

Préparez vos plus beaux habits noirs et les sandwichs pas de croûtes; Microsoft a confirmé ce jeudi que le fabricant américain avait officiellement cessé de fabriquer des Xbox One, et ce, depuis maintenant un an.

• À lire aussi: Les sorties de jeux PlayStation, Xbox, Switch et PC de janvier 2022

• À lire aussi: Mass Effect Legendary Edition, Outer Wilds et Spelunky 2 sur la Game Pass en janvier

Contactée par The Verge, la firme de Redmond a ainsi indiqué qu’après avoir arrêté de produire des Xbox One X et le modèle numérique de la Xbox One S un peu avant la sortie de la Xbox Series X/S, elle avait également discontinué le modèle disque de la One S à la fin 2020.

Sans l’avoir annoncé publiquement, c’est néanmoins à ce moment-là que Microsoft a clos officiellement le chapitre de la Xbox One, «pour se concentrer sur la production de la Xbox Series X/S», a affirmé au média numérique la directrice du marketing console de Xbox, Cindy Walker.

Or, ce qui est tout particulièrement intéressant avec ces échos de la part de Microsoft, c’est la stratégie entièrement différente adoptée par son compétiteur, Sony.

On découvrait ainsi mercredi, courtoisie d’un reportage de Bloomberg, que le géant japonais du divertissement continuerait à produire davantage de PS4 en 2022 –apparemment environ 1 million de nouvelles consoles– dans le but «d’enlever de la pression sur la production de PS5 de l’entreprise».

Alors que Microsoft met tous ses œufs dans le panier de la nouvelle génération depuis bientôt plus d’un an, Sony s’appuierait donc encore sur sa console précédente en attendant de pouvoir enfin produire assez de PS5 pour répondre à l’importante demande.

Évidemment, la situation n’est pas identique de part et d’autre, avec Xbox qui peut notamment compter sur un modèle de nouvelle génération moins puissant, mais aussi plus accessible, la Series S, pour contenter une partie de sa clientèle.

De son côté, Sony a également deux versions de sa PS5, avec ou sans lecteur disque, mais comme le reste de la console est identique, les modèles numériques ne sont pas nécessairement plus simples à produire... et plus disponibles sur le marché.

Bref, deux stratégies différentes qui seront assurément bien intéressantes à analyser dans quelques années.


s

s

s

Sur le même sujet