La canal Rideau devra être refroidi pour préserver la patinoire | 24 heures
/environment

La canal Rideau devra être refroidi pour préserver la patinoire

Image principale de l'article La canal Rideau devra être refroidi
Agence QMI
  •   La saison de patinage a grandement raccourci dans les dernières années à cause des changements climatiques.   


  

  • Le gestionaire de la patinoire du canal Rideau cherche des solutions pour prolonger la saison.   


  

  • Il envisage de refroidir l'eau du canal pour débuter la saison plus tôt.   


La patinoire du canal Rideau pourrait être ouverte durant une seule semaine à l’horizon 2080 à cause du réchauffement climatique, ce qui pousse son gestionnaire à chercher des solutions pour refroidir l’eau et ainsi allonger la saison de patinage qui a grandement raccourcit dans les dernières décennies.

• À lire aussi: Encore plus de vagues de froid polaire... à cause du réchauffement climatique

• À lire aussi: Les sept dernières années ont été les plus chaudes de l'histoire, confirmant l'avancement du réchauffement climatique

La plus grande patinoire extérieure au monde ouvre aujourd’hui sa glace sur sa pleine longueur de 7,8 km. Il s’agit d’une première qui a été rendue possible grâce aux températures polaires des derniers jours.  

«Cette année c'est exceptionnel. Mais ça fait deux années de suite qu'on pense pouvoir ouvrir avant janvier et finalement il y a un redoux dans la dernière semaine de décembre et on doit attendre la mi-janvier», explique le gestionnaire principal, installations et programmes à la Commission de la capitale nationale (CCN), Bruce Devine. 

Une saison plus courte et plus chaude   

Selon les données fournies par la CCN, la durée moyenne de la saison de patinage est passée de 67,5 jours pour la décennie 1970-80, à 49,3 jours pour la décennie 2010-20.  

Le nombre de jours moyens de patinage (les jours où la patinoire est ouverte) est quant à lui passé de 62 jours pour la décennie 2001-2011 à 37,5 pour la décennie 2011-2021.  

«On ne veut pas se mettre la tête dans le sable. On s'en va vers des températures plus clémentes. Dans les dernières années, c'est vraiment en dents de scie», souligne le gestionnaire.  

Selon un rapport de la firme CBCL commandé par la CCN et publié en 2020, les hivers de 2030 dans la région de la capitale nationale seront plus courts de quatre semaines, en moyenne, par rapport à ceux de la période de référence de 1981 à 2010. Le premier jour de gel arrivera une à deux semaines plus tard et le réchauffement moyen sera de 1,8°C. On prévoit aussi moins de chutes de neige, une saison d’enneigement plus courte et plus tardive ainsi qu’une augmentation de 15% du gel-dégel.  

«Le canal Rideau est reconnu par l’Unesco. Il a un rayonnement international. C’est une icône pour la capitale du pays, fait valoir M. Devine. On essaie, consciemment, de voir comment on peut préserver ce projet-là jusqu’au jour où, peut-être qu’il faudra faire face à la réalité.» 

Selon un rapport publié en 2005 par l’Université Waterloo, on prévoyait que la patinoire ouvrirait entre le 7 et le 12 janvier dans les années 2020, ce qui est très proche de la réalité puisqu’elle a ouvert aujourd’hui même, le 14 janvier, en cette année 2022. 

Ce même rapport prévoit qu’elle pourra servir durant une seule semaine à l’horizon 2080, dans un scénario de réchauffement climatique maximal. 

Ce sont ces données cumulées au cours des dernières années qui ont poussé la CCN à chercher des solutions pour assurer la pérennité de la patinoire.  

Refroidir l’eau    

Grâce à un partenariat de quatre ans avec l’Université Carleton, la profondeur du canal en plus de la constitution de l’eau et de sa température seront étudiées. 

«Pour faire face à dame nature, ça nous prend une approche plus scientifique», affirme Bruce Devine. 

Dans un deuxième temps, des projets-pilotes seront proposés pour trouver une façon, la plus naturelle possible, de refroidir l’eau du canal en début de saison et tenter d’ouvrir la patinoire plus tôt.  

Ils pourraient, par exemple, utiliser un canon à neige ou à eau froide.  

s

Sur le même sujet