Une station en Antarctique oblige ses résidents à se faire retirer leur appendice | 24 heures
/misc

Une station en Antarctique oblige ses résidents à se faire retirer leur appendice

Image principale de l'article Les résidents obligés de subir une appendicectomie

Un village chilien isolé en Antarctique a mis en place un étrange règlement.

La station météorologique Villa Las Estrellas, qui abrite bon an mal an aux alentours de 100 résidents, s’assure en effet que chacune des personnes qui y habite subisse une ablation de l’appendice.

• À lire aussi: Une famille de touristes «bougons» terrorise la Nouvelle-Zélande

Le village, qui est situé sur l’île du Roi-George à environ 120 kilomètres de la péninsule Antarctique, est un des deux seuls établissements permanents du continent le plus austral où des civils peuvent résider.

Malgré tout, il est essentiellement peuplé de scientifiques et de militaires.

Et chacun de ces personnes s’est soigneusement fait retirer l’appendice avant son arrivée en Antarctique.

• À lire aussi: On réagit au spécial de Noël étrange et triste de Michel Louvain

Pourquoi?

Tout simplement parce que l’urgence n’est pas proche.

Le village de Villa Las Estrellas comporte bien un bureau de poste, une petite école, un supermarché et une banque, mais certainement pas un hôpital.

Le centre hospitalier le plus accessible se trouvant à 1000 km, un problème de santé relativement mineur comme une appendicite peut s’avérer fatal.

• À lire aussi: Pourchassé par la police, un homme se déshabille et se fait couler un bain pour faire comme si de rien n’était

Alors, par mesure de prévention, squick squick, on enlève les appendices des futurs résidents de Villa Las Estrellas, une opération qui se nomme «appendicectomie», si voulez avoir l’air savant la prochaine fois que vous avez mal au ventre.

Il ne s’agit pas là de la seule mesure de prévention qui est mise en place pour éviter les urgences médicales.

Les femmes y habitant sont aussi fortement encouragées à ne pas tomber enceinte, car comme on le sait tous, un accouchement se déroule souvent à l’hôpital.

De plus, les gens portent des habits faits de papier-bulle pour éviter de se blesser. (Ça, c’est pas vrai. C’est juste une très mauvaise blague.)

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s


Sur le même sujet