Les jeunes tannés des mesures sanitaires | 24 heures
/bref

Les jeunes tannés des mesures sanitaires

Image principale de l'article Les jeunes tannés des mesures sanitaires
Joël Lemay / Agence QMI

Les jeunes en ont assez de la pandémie et des mesures sanitaires: c'est ce que révèle un nouveau sondage CROP réalisé pour le compte de La Presse.

Près de la moitié des répondants de 18 à 34 ans admettent «enfreindre les règles par moments», une proportion plus importante que dans le reste de la population. 

Toujours chez les 18 à 34 ans, 57% des participants affirment que «les restrictions dues à la COVID-19 ont assez duré et qu’il est temps que l’on retrouve la liberté», nous apprend La Presse

Des jeunes qui étouffent  

Ces résultats n'ont rien d'étonnant. La semaine dernière, une dizaine d’experts interrogés par le 24 heures sonnaient l’alarme: le moral des jeunes est à son plus bas depuis mars 2020 et les conséquences vont se faire ressentir bien après la pandémie si on ne fait rien.  

«Je crois que nous sommes en train d’hypothéquer notre jeunesse pour les décennies à venir», décrie Jean-Sébastien Fallu, professeur agrégé à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal et chercheur régulier au Centre de recherche en santé publique.   

«C’est à l’adolescence et au début de l’âge adulte, à travers les interactions avec les autres, qu’on construit notre identité sociale et nos habiletés interpersonnelles, affirme-t-il. On peut donc imaginer des catastrophes à plusieurs niveaux dans les prochaines années pour notre jeunesse.» 

Consultez notre dossier complet sur la santé mentale des jeunes.