Nintendo préfère privilégier la croissance à l’interne plutôt que les acquisitions, selon son président | 24 heures
/pss

Nintendo préfère privilégier la croissance à l’interne plutôt que les acquisitions, selon son président

Image principale de l'article La croissance interne plutôt que les acquisitions
Photo AFP

Après Microsoft qui achète Activision Blizzard et Sony qui se porte acquéreur de Bungie, est-ce que Nintendo pourrait aussi commencer à faire de grosses emplettes? Si l’on se fie à ce qu’en pense le président de l’entreprise japonaise, Shuntaro Furukawa, il y a peu de chances.

• À lire aussi: Legend of Zelda: la sortie de Breath of the Wild 2 toujours prévue pour 2022, malgré le peu de nouvelles

• À lire aussi: Pokémon Legends Arceus: comment augmenter l'espace dans votre sacoche?

Selon des propos rapportés par Bloomberg, tenus lors de la présentation des résultats financiers du dernier trimestre, Furukawa ne ferme pas complètement la porte à de telles acquisitions, si jamais celles-ci s’avéraient «nécessaires». Cependant, le dirigeant affirme que Nintendo préfère, du moins pour le moment, tabler sur la croissance organique au sein même de l’entreprise.

«Notre marque a été construite en s’appuyant sur des produits conçus avec dévouement par nos employés et avoir un grand nombre de personnes qui ne possèdent pas l’ADN de Nintendo dans notre groupe ne serait pas un plus pour l’entreprise», a précisé Furukawa.

Dans le même ordre d’idées, le président de Nintendo avait notamment affirmé en novembre dernier que la firme japonaise comptait investir plus de 100 milliards de yens (1,1 milliard de dollars canadiens) dans ses studios internes pour renforcer les capacités de développement de la marque.

Cela dit, il ne faut pas remonter très loin pour trouver le dernier achat de studio de Nintendo, qui remonte à janvier 2021 avec l’acquisition de Next Level Games pour une somme qui n’a pas été révélée. Le studio avait cependant développé par le passé bon nombre de jeux tirés de propriétés intellectuelles de Nintendo, comme Luigi’s Mansion 3, paru en 2019. Le mariage entre les deux entreprises était donc assez naturel.

Notons que le plus récent rapport financier trimestriel de Nintendo a également été l’occasion d’annoncer que la Switch avait dépassé à la fin décembre la Wii au palmarès des consoles les plus vendues de la firme japonaise, avec plus de 103,54 millions d’exemplaires écoulés depuis mars 2017.


s

s

s

Sur le même sujet