[VIDÉO ET PHOTOS] Cérémonie d'ouverture: voyez les athlètes canadiens faire leur entrée à Pékin | 24 heures
/bref

[VIDÉO ET PHOTOS] Cérémonie d'ouverture: voyez les athlètes canadiens faire leur entrée à Pékin

Les deux porte-drapeaux canadiens, Charles Hamelin et Marie-Philip Poulin.
Photo AFP

Les deux porte-drapeaux canadiens, Charles Hamelin et Marie-Philip Poulin.

Menés par le patineur de vitesse Charles Hamelin et la hockeyeuse Marie-Philip Poulin, les athlètes canadiens ont fait leur entré dans le stade national de Pékin, où se déroule actuellement la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver.

• À lire aussi: Les athlètes aussi doivent s’entraîner dans leur chambre

• À lire aussi: [QUIZ] Connaissez-vous vos Jeux olympiques d’hiver?

Photo AFP

Photo AFP

Peu avant 9h30 (heure de Montréal), le président chinois Xi Jinping a déclaré «les 24e Jeux olympiques d’hiver ouverts». Puis, la flamme s'est illuminée à l'intérieur du stade. Elle y brûlera jusqu’à la cérémonie de clôture des Jeux le dimanche 20 février.

AFP

Les derniers porteurs de la flamme étaient deux sportifs chinois, Zhao Jiamen et Dinigeer Yilamujiang. Ils ont déposé ensemble la torche enflammée sur une structure représentant un flocon de neige qui est monté au-dessus du stade olympique. 

Photo AFP

Pékin entre ainsi dans l’histoire olympique et devient la première ville à organiser les Jeux d’été et d’hiver.

• À lire aussi: Non, les Jeux de Pékin ne seront pas réellement carboneutres

• À lire aussi: Une photo virale de la neige artificielle aux JO de Pékin

Photo AFP

Photo AFP

Photo AFP

La cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques 2022, qui a débuté à 7 h (heure de Montréal), a permis à permettre à Pékin d’entrer dans l’histoire olympique en devenant la première ville à avoir organisé les Jeux d’été et d’hiver, dans un contexte lourd, entre COVID, tensions diplomatiques et polémiques. 

Photo AFP

Photo AFP

Photo AFP

Photo AFP

Comme il y a 14 ans, lors des Jeux d'été de 2008, le spectacle a été conçu par le réalisateur chinois Zhang Yimou, auteur en 2008 d’une époustouflante célébration patriotique et colorée, mettant en scène 14 000 figurants, danseurs et acrobates, sous une profusion de feu d’artifices et d’effets spéciaux.

La cérémonie s’est déroulée devant des tribunes remplies au tiers de leur capacité par des spectateurs invités pour l’occasion et dans un contexte lourd, entre COVID, tensions diplomatiques et polémiques.

Parmi les spectateurs de cette cérémonie boycottée par plusieurs pays occidentaux, Etats-Unis en tête, afin de dénoncer des violations des droits humains en Chine, une vingtaine de dirigeants mondiaux, dont le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres et Vladimir Poutine, sans masque.

Vladimir Poutine

AFP

Vladimir Poutine