En Australie, les koalas désormais «en danger» | 24 heures
/bref

En Australie, les koalas désormais «en danger»

Image principale de l'article En Australie, les koalas désormais «en danger»
AFP

L’Australie vient de classer officiellement les koalas qui vivent sur sa côte orientale comme espèce «en danger». Un symbole de la biodiversité qui disparaît petit à petit.

• À lire aussi: Changements climatiques: un prix réel pour la santé des Canadiens

Les koalas subissent les conséquences des feux de brousse, de la sécheresse, de la destruction de leur habitat en plus de plusieurs maladies.  

«Les incendies dévastateurs [de 2019-2020] ont été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour les koalas», explique le responsable du Fonds international pour la protection des animaux Josey Sharrad.  

«Ça doit être un signal d'alarme pour l'Australie. Le gouvernement doit agir plus rapidement pour de protéger les habitats des koalas du développement et du défrichement. Le gouvernement doit s’attaquer sérieusement aux effets du changement climatique.» 

AFP

• À lire aussi: Neige artificielle aux JO de Pékin: une photo virale qui en dit long

Déclin récent 

La population de koalas s’effondre déjà depuis 20 ans dans l’est de l’Australie. Elle est passée de 185 000 en 2001 à 92 000 en 2021, selon les estimations d’une agence gouvernementale indépendante. 

Les koalas de la côte est pourraient disparaître d'ici 2050 si rien n'est fait, prévient Alexia Wellbelove, de la Humane Society International. «Nous ne pouvons plus nous permettre d'autres défrichements», affirme-t-elle. 

De «vulnérable» à «en danger» 

Le koala, un symbole à travers le monde de l'écosystème unique de l'Australie, avait déjà été classé comme «vulnérable» sur la côte est il y a une dizaine d'années. 

AFP

Ce nouveau statut d’espèce «en danger» prévoit offrir aux koalas un plus haut niveau de protection en Nouvelle-Galles du Sud, dans le Territoire de la capitale australienne et dans le Queensland. 

Malgré les nouvelles mesures du gouvernement, le déclin de l’espèce se poursuit à «une rapidité choquante», selon le spécialiste de la conservation chez WWF-Australie, Stuart Blanch.  

«Cette décision du gouvernement est bienvenue, mais elle ne va pas empêcher les koalas de glisser vers l'extinction à moins qu'elle ne s'accompagne de lois plus strictes et d'incitations pour que les propriétaires fonciers protègent leur habitat forestier», ajoute Stuart Blanch. 

Promesse 

«Nous prenons des mesures sans précédent pour protéger le koala», a assuré la ministre, soulignant la promesse récente du gouvernement de consacrer 50 millions de dollars australiens à la protection et au rétablissement des habitats du koala.