Encore un journaliste de TVA Nouvelles poussé en direct à Ottawa | 24 heures
/bref

Encore un journaliste de TVA Nouvelles poussé en direct à Ottawa

Image principale de l'article Un journaliste de TVA Nouvelles poussé en direct
Photo tirée de Twitter, Elisabeth Fleury

Le journaliste Raymond Fillion a été poussé dans le dos violemment hier par un manifestant du convoi à Ottawa, alors qu’il était en direct sur les ondes de TVA Nouvelles.

• À lire aussi: Opération policière majeure à Ottawa: des enfants au cœur du soulèvement

• À lire aussi: Levée des mesures sanitaires: les antivax ont-ils gagné?

Un peu après 22 h, le journaliste s’adressait à la caméra lors de l'émission spéciale sur l'opération policière. Sur la séquence, on voit un manifestant qui s’approche derrière lui.

Au milieu de sa phrase, Raymond Fillion est bousculé fermement par l’homme.

«Alors, on vient de se faire pousser par cet homme, explique calmement M. Fillion. Puis-je avoir votre nom, monsieur?»

Le geste a été dénoncé de toute part en fin de soirée. Le reporter se porterait bien, selon ses collègues.

Samedi, le président de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) Michaël Nguyen a dénoncé cet acte. 

«C'est un geste criminel et son auteur doit faire face à la justice. La ligne a été largement franchie, les autorités doivent envoyer un message clair que la violence envers les journalistes doit cesser, cette minorité de gens qui se croient tout permis doit faire face à des conséquences sérieuses», a-t-il écrit dans un communiqué. 

Le journaliste a tenu à rappeler que les journalistes ne font que rapporter ce qui se passe sur le terrain. «Cette minorité de plus en plus radicalisée gagnerait à sortir de sa chambre d'écho et de diversifier ses sources d'information». 

Rappelons que durant toute la journée, les journalistes Félix Séguin et Yves Poirier ont aussi été invectivés durant leur travail hier.