Voici le nombre d'heures qu'il faut travailler par semaine au salaire minimum pour payer son loyer | 24 heures
/portemonnaie

Voici le nombre d'heures qu'il faut travailler par semaine au salaire minimum pour payer son loyer

Image principale de l'article Un Montréalais doit travailler 58 h par semaine
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Le 24 heures a voulu savoir combien d’heures par semaine un travailleur au salaire minimum doit travailler pour payer son loyer, et ce, dans sept villes du Québec. Sans rien divulgâcher, on peut vous annoncer qu’une personne qui vit seule doit faire pas mal d’heures supplémentaires pour joindre les deux bouts.

• À lire aussi: Rapport sur le marché locatif (SCHL): voici les régions où les loyers ont augmenté plus qu'à Montréal

• À lire aussi: Montréal: voyez où sont situés les 4 1⁄2 les plus chers et les moins chers

Pour y arriver, nous avons utilisé les données sur le loyer moyen pour un logement de deux chambres (quatre et demie) que la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a compilées dans son plus récent rapport sur le marché locatif. Nous nous sommes également basés sur le principe du seuil d’abordabilité de la SCHL, qui prévoit qu’un ménage doit consacrer tout au plus 30% de son budget à son loyer pour pouvoir vivre confortablement.

• À lire aussi: Sur le point de signer votre prochain bail? Voici un guide pratique pour faire respecter vos droits 

Notons que les prix des logements pour Montréal, Laval, Québec, Gatineau, Sherbrooke et Saguenay – tirés du rapport de la SCHL – ne sont pas nécessairement représentatifs de ceux que l’on trouve sur Kijiji. C’est que ces chiffres regroupent autant les logements occupés depuis plusieurs années et dont l’augmentation se fait plus lentement que les appartements actuellement sur le marché, qui sont affichés à des prix plus élevés.

Sans plus tarder, voici les résultats:

Montréal – 58 h par semaine  

Avec un loyer moyen de 932$ par mois, un travailleur doit empocher un revenu brut de 3107$ par mois pour éviter de dépasser le seuil d’abordabilité. Au salaire minimum, cela représente 230 h par mois, ou 58 h par semaine.

• À lire aussi: Immeubles construits il y a moins de 5 ans: cette locataire reçoit une augmentation de 725$ par mois

Laval – 59 h par semaine  

Tout juste au nord de Montréal, un Lavallois qui gagne le salaire minimum ne s’en tire pas mieux. Un travailleur doit gagner 3177$ mensuellement pour pouvoir se permettre un loyer moyen de 953$. À 13,50$ de l’heure, c’est 59 h par semaine qu’il doit passer au boulot.

Trois-Rivières – 41 h par semaine  

Même dans la ville québécoise où le loyer moyen est le moins cher (658$), un travailleur au salaire minimum doit faire des heures supplémentaires. Il faut au Trifluvien un salaire mensuel de 2194$, soit près de 549$ par semaine, pour pouvoir payer son loyer.

• À lire aussi: Québec solidaire dévoile un guide pour survivre à la crise du logement

Sherbrooke – 45 h par semaine                  

À Sherbrooke, le revenu brut doit se situer à 2424$ par mois pour pouvoir se permettre un logement au coût moyen de 727$, ce qui se gagne en 45 h au salaire horaire de 13,50$.

Québec – 58 h par semaine                  

Un travailleur au salaire minimum de la capitale nationale doit travailler un nombre d’heures équivalent à ceux qui habitent dans le Grand Montréal, avec un loyer de 945$. Il lui faut en effet 58 h par semaine pour gagner 3150$ par mois, soit 788$ par semaine, et être en mesure de payer toutes ses dépenses.

• À lire aussi: Clause F et augmentations abusives: voici ce que proposent les principaux partis provinciaux

Gatineau – 64 h par semaine                  

Gatineau remporte la première place avec 64 h de travail pour un loyer moyen de 1035$. Un Gatinois doit gagner 3450$ par mois, ou 863$ par semaine, s’il veut éviter de devoir se serrer la ceinture.

Saguenay – 43 h par semaine                  

Enfin, dans la ville de Saguenay, il faut travailler 2 h de plus par semaine qu’à Trois-Rivières pour se permettre un logement au coût moyen de 700$ par mois. Un travailleur doit effectivement gagner près de 584$ par semaine (2336$ par mois), ce qui se fait en 43 h au salaire minimum.

Vous avez une histoire intéressante concernant le logement? Vous pouvez contacter notre journaliste à l'adresse courriel suivante: guillaume.cyr@quebecormedia.com