Vous recevrez 500$ (si vous gagnez moins de 100 000$): on vous explique | 24 heures
/bref

Vous recevrez 500$ (si vous gagnez moins de 100 000$): on vous explique

Image principale de l'article Aide de 500$ (si vous gagnez moins de 100 000$)
Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

Vous faites partie des 6,4 millions de Québécois qui gagnent 100 000$ et moins? Eh bien, vous recevrez une somme de 500$ du gouvernement pour faire face à l’augmentation du coût de la vie.

• À lire aussi: Voici 10 choses à retenir du budget Girard

Pour la plupart des couples et des familles, cela représentera 1000$ de plus en banque pour amoindrir l’effet négatif de la hausse des coûts du panier d’épicerie et du prix de l’essence, entre autres.

Cette aide exceptionnelle, accordée dans le contexte de la reprise économique mondiale combinée à l’invasion russe en Ukraine, ramènera 3,2 G$ dans les poches des contribuables.

• À lire aussi: Presque tout va coûter plus cher à cause de la hausse du prix de l’essence

«Le montant sera versé automatiquement par Revenu Québec à tous les adultes admissibles» à la suite de la production de leur déclaration de revenus pour l’année 2021, a indiqué le ministre des Finances, Eric Girard, lors de la présentation de son quatrième et tout dernier budget avant les élections.

En conférence de presse, il s’est défendu d’avoir concocté un budget électoraliste, en feignant même de ne pas savoir de quoi il s’agit. «Je n’en ai jamais fait», a-t-il coupé court.

La ligne tracée à 100 000$  

Contrairement à l’aide exceptionnelle versée en début d’année pour contrer l’inflation, ce nouveau coup de pouce du gouvernement ne sera pas réservé uniquement aux gens à faible ou à moyen revenu, mais à tous les adultes ayant un revenu annuel de 100 000$ et moins. Pourquoi? Parce que «la hausse du coût de la vie, ça touche tout le monde», a justifié M. Girard.

Pour déterminer son admissibilité, il faudra se référer à son revenu «net», c’est-à-dire non pas celui après impôts, mais l’ensemble de ses gains, moins certaines déductions comme celles pour les cotisations à un RÉER ou à un régime de retraite.

Les contribuables ayant déjà transmis leur déclaration de revenus en date d’aujourd’hui devront pour leur part attendre que Revenu Québec procède à une révision de l’ensemble des dossiers reçus avant le budget avant de recevoir leurs 500$.

Plus tard, les baisses d’impôt  

Même si le Québec connaît une reprise économique «très solide» et que le déficit structurel est passé de 6,5 à 2,8 G$, le gouvernement caquiste maintient le cap sur 2027-2028 pour le retour à l’équilibre budgétaire. Le ministre Girard préfère aussi attendre de «voir» le retour au déficit zéro avant d’envisager des baisses d’impôt.

Contrairement à ce que laissait entendre François Legault dernièrement, le ministre des Finances a rejeté la possibilité de ressortir le chéquier pour contrer la hausse des tarifs d’électricité appréhendée en 2023. Selon M. Girard, mieux vaut trouver «le mécanisme approprié» pour éviter qu’une hausse trop élevée se confirme, si l’inflation se maintient à un niveau exceptionnel.

Frais de scolarité: pas de hausse «hors de l'ordinaire»   

M. Girard a aussi tenté de se faire rassurant en ce qui a trait à la hausse des frais de scolarité: la ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, annoncera bientôt une augmentation qui ne sera pas «hors de l’ordinaire», a-t-il indiqué.

• À lire aussi: 10 ans après le printemps érable, des étudiants manifestent à Montréal

• À lire aussi: Plusieurs milliers d'étudiants universitaires en grève toute la semaine

Les associations étudiantes craignaient une hausse de 8,2%, si le gouvernement maintient une indexation basée sur l’indice de calcul des dernières années.

En matière d’accès à la propriété, M. Girard a dit préférer des règles qui protègent mieux les acheteurs plutôt que de leur offrir une aide directe. «La dernière chose qu’on veut faire, c’est stimuler la demande», a expliqué le ministre, qui s’attend à un ralentissement du marché immobilier au cours de la prochaine année. 

Pourquoi 500$?    

Représente 2% d’un panier de consommation de base de 25 000$:  

  • Logement;    
  • Épicerie;    
  • Transport;   
  • Vêtements.        

Pour l’ensemble de l’année 2022, la prévision de l’inflation s’élève maintenant à 4,65%.

Pour qui?    

6,4 millions de contribuables:  

  • Les adultes de 18 ans et plus dont le revenu après déductions pour RÉER (ligne 275) est de 100 000$ et moins;    
  • Ceux qui gagnent entre 100 001$ et 104 999$ de revenu net auront tout de même droit à une aide équivalente au montant de 500$, réduit de 10% pour chaque dollar de revenu excédant 100 000$.      

s