The Batman: Jim Carrey préoccupé par la «version très sombre» du Riddler de Paul Dano | 24 heures
/pss

The Batman: Jim Carrey préoccupé par la «version très sombre» du Riddler de Paul Dano

Jim Carrey et Paul Dano dans leur interprétation respective du Riddler
Capture d'écran YouTube et photo courtoisie

Jim Carrey et Paul Dano dans leur interprétation respective du Riddler

L’interprétation ténébreuse du Riddler de Paul Dano dans The Batman est à des lieues de celle offerte au milieu des années 90 par Jim Carrey dans Batman Forever. Il n’est donc pas tellement étonnant de voir ce dernier entretenir des «émotions mixtes» quant à la performance de Dano.

• À lire aussi: Jim Carrey «écœuré» de voir Will Smith recevoir une ovation pendant les Oscars

• À lire aussi: The Batman: Paul Dano a eu de la misère à dormir à cause de certaines scènes du Riddler

En entrevue avec Unilad pour la promotion de Sonic the Hedgehog 2, Carrey a avoué ne pas encore avoir visionné le récent long-métrage de Matt Reeves, mais a tout de même émis certains doutes au sujet de la «version très sombre» du Riddler dans celui-ci.

«Je m’inquiète. Il y a un fond de préoccupation en moi sur le fait de recouvrir le visage de personnes de ruban adhésif et d’encourager les gens à faire de même. Certains fous pourraient adopter cette méthode», a opiné l’acteur, faisant référence à la façon dont le Riddler de Paul Dano laisse sa marque sur ses victimes.

«J’ai une conscience à propos des choses que je choisis [de faire]. Robotnik a des bombes de dessin animé et personne ne se fait faire de mal. Je sais qu’il y a une place pour ça et je ne veux pas le critiquer, mais ce n’est pas mon genre de trucs», a-t-il soutenu, soulignant malgré tout que «ces films sont très bien faits».

Carrey a aussi précisé qu’il «adorait» le jeu de Paul Dano en général et que celui-ci était «un acteur formidable». «À chacun son truc et tout ça», a-t-il résumé.

Notons que ce n’est pas la première fois que le comédien canadien critique la violence au cinéma, ayant notamment exprimé un malaise par rapport à l’un de ses propres films, Kick-Ass 2, paru peu de temps après la fusillade tragique de Sandy Hook en 2013.

«J’ai fait [Kick-Ass 2] un mois avant Sandy Hook et maintenant, en toute bonne conscience, je ne peux supporter ce niveau de violence», avait-il partagé à l’époque sur Twitter.

Rappelons que Jim Carrey revêtira à nouveau les habits du vilain Dr Ivo «Eggman» Robotnik dans Sonic the Hedgehog 2, qui prendra l’affiche au cinéma le 8 avril prochain.


AUSSI SUR PÈSE SUR START 

s

s

Sur le même sujet