Nez et bouche: voici comment vous devriez maintenant utiliser vos tests rapides | 24 heures
/bref

Nez et bouche: voici comment vous devriez maintenant utiliser vos tests rapides

Image principale de l'article Nez et bouche: voici comment faire un test rapide
Photo d'archives Stevens Leblanc

La Santé publique du Québec recommande maintenant de frotter l’écouvillon dans la bouche en plus des narines lorsque vous effectuez un test de dépistage rapide de la COVID-19.  

• À lire aussi: Voici tout ce que vous devez faire (et savoir) si vous avez un test positif à la COVID-19

• À lire aussi: La COVID-19, «un rhume, à peu près»? Pas vraiment

C’est ce qu’a annoncé le directeur national de santé publique par intérim, le Dr Luc Boileau, en point de presse, vendredi.   

Le Dr Boileau recommande en effet qu'avant de mettre l’écouvillon dans vos narines, vous l'insériez dans votre bouche et le frottiez entre les joues et les gencives, ainsi que sur la partie arrière de la langue.  

Vous pouvez continuer de ne frotter l’écouvillon que dans vos narines, comme indiqué dans les instructions. Le frotter dans la bouche offre toutefois un résultat «plus complet».   

«Il a été prouvé que cette méthode est plus efficace pour détecter le virus», a mentionné le Dr Boileau.   

La nouvelle procédure devrait être disponible prochainement sur le site quebec.ca. Une vidéo explicative sera aussi partagée.