VIDÉO | Le fonds d’urgence, la première étape vers la liberté financière | 24 heures
/portemonnaie

VIDÉO | Le fonds d’urgence, la première étape vers la liberté financière

s

On a tous déjà entendu parler du concept du fonds d’urgence, mais son utilité et la manière dont on le bâtit restent pour plusieurs, obscurs. Pourtant, vous auriez tout intérêt à vous intéresser à ce concept fondamental des finances personnelles selon l’animatrice et vulgarisatrice économique, Marianne Spear.

• À lire aussi: VIDÉO | Trois trucs pour surmonter l’anxiété financière

Pendant longtemps, l’animatrice et productrice de l’émission Parler d’argent c’est pas stressant à MAtv voyait le fonds d’urgence comme «le concept le plus plate en finances personnelles.»

Une entrevue réalisée dans le cadre de son travail l’a pourtant aidée à changer sa vision : le «coussin de sécurité» en cas de pépin est avant tout une manière d’atteindre plus rapidement la liberté financière. Pourquoi? Parce qu’un fonds d’urgence permet d’amortir les dépenses inattendues tout en gardant le cap sur nos projets à long terme. Autrement dit, on n’est pas pris au dépourvu au moment où les freins de la voiture rendent l’âme.

• À lire aussi: Comment économiser 10 000$ par année? Il l’a fait et nous explique

Comment se bâtit-on un fonds d’urgence?

Règle générale, un fonds d’urgence doit correspondre à trois à six mois de dépenses mensuelles. Si vous dépensez 2000$ par mois en incluant toutes vos dépenses, votre coussin financier devrait alors se situer entre 6000$ et 12 000$. 

Pour atteindre plus rapidement votre objectif, prélevez automatiquement une partie de votre salaire (10 ou 15% par exemple) dans un compte à part à chaque jour de paie. Ainsi, vous «oublierez» que cet argent existe!

Pour d’autres trucs par rapport au fonds d’urgence, voyez la vidéo ci-haut.

À VOIR AUSSI

s