Des rues de Montréal aux airs de dépotoir alors que le ménage du printemps se fait attendre | 24 heures
/bref

Des rues de Montréal aux airs de dépotoir alors que le ménage du printemps se fait attendre

Avec l’arrivée du printemps et la fonte de la neige, certaines rues de Montréal sont jonchées de déchets accumulés au cours des derniers mois.

Gobelets, journaux, masques et détritus en tout genre s’accumulent le long des trottoirs de nombreux arrondissements de la métropole.


«C’est pas mal “crotté”. Ça prendrait du monde tout partout», croit un citoyen rencontré par TVA Nouvelles.


«Avec les masques, il y en a à profusion sur les trottoirs, ça ne fait pas bien paraître la ville», ajoute un deuxième.


«Ce n’est pas très propre en ce moment, mais comme chaque année. La Ville, j’imagine, va se reprendre dans les prochaines semaines», nuance cependant un troisième.

• À lire aussi: Comment l’industrie du chocolat pourrait-elle mieux faire pour la planète?

• À lire aussi: Malgré la COVID-19, voici comment fêter Pâques de façon sécuritaire


Du côté de la Ville de Montréal, on explique que l’opération de nettoyage des rues, qui doit durer six semaines, a commencé depuis deux semaines.

Photo Rachelle Mc Duff


Tous les secteurs n’ont donc pas encore été visités selon l’administration.


La Ville indique également qu’elle déploie des équipes bonifiées et qu’elle se concentre sur les appels de la population au 311 à ce sujet.

Photo Louis-Philippe Messier


Le seul secteur qui semble être nettoyé en cette fin de semaine pascale est le centre-ville où une brigade de propreté est en place.


Un système que plusieurs aimeraient voir dans d’autres secteurs de la ville.

À VOIR AUSSI

s