Macron ou Le Pen? Les Français votent aujourd'hui | 24 heures
/bref

Macron ou Le Pen? Les Français votent aujourd'hui

Image principale de l'article Les Français votent pour leur président(e)
AFP

Les Français votent dimanche pour élire leur prochain président et choisir, comme en 2017, entre Emmanuel Macron, président sortant donné favori, et Marine Le Pen, dirigeante d’extrême droite qui n’a jamais paru si proche des portes du pouvoir. 

• À lire aussi: 20 citations à retenir du débat Le Pen-Macron

Le taux de participation à 10 h, heure locale, était de 26,41%, presque deux points de moins qu’à la même heure lors du précédent scrutin présidentiel en 2017, à l’occasion du même duel entre M. Macron et Mme Le Pen, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Ce chiffre marque également un recul par rapport à 2012 (30,66%) et 2007 (34,11%), et il est près de celui de 2002 (26,19%), quand le candidat d’extrême droite Jean-Marie Le Pen affrontait Jacques Chirac (droite). La participation est en revanche légèrement en hausse par rapport au premier tour il y a deux semaines (25,48%). 

Les bureaux de vote – 48,7 millions électeurs sont appelés aux urnes – doivent fermer à 17 h et à 18 h dans les grandes villes (ce qui équivaut à 13 h et 14 h au Québec).

• À lire aussi: Allergies ou COVID-19 - voici ce qu'il faut savoir pour démêler le tout

Les Français sont devant un choix historique: reconduire le président sortant ou élire une femme, ce qui serait une première, et propulser ainsi l’extrême droite au pouvoir. Cela aurait des répercussions à l'international, d'ampleur comparable au Brexit britannique et à l’élection de Donald Trump aux États-Unis en 2016.

s

Une réélection d’Emmanuel Macron, 44 ans, représenterait la continuité, même si le président candidat a promis de se renouveler en profondeur, assurant vouloir placer l’écologie au cœur de son deuxième – et dernier – mandat.

AFP

M. Macron serait alors le premier président français à être réélu pour un second mandat en 20 ans, depuis Jacques Chirac en 2002.

L’arrivée de Marine Le Pen, 53 ans, aux commandes d’une puissance nucléaire, dotée d’un siège permanent au Conseil de sécurité de l’ONU et force motrice de l’Union européenne serait un séisme d’une magnitude d’autant plus élevée qu’elle s’inscrirait dans le contexte lourd d’une guerre aux portes de l’Europe.

AFP

Les derniers sondages publiés vendredi soir, avant l’entrée en vigueur de la période de réserve électorale, donnent Emmanuel Macron favori, au-delà de la marge d’erreur. Mais très loin de son score de 2017 où, au bout d’une ascension météorique, il avait battu sa rivale par 66,1% des voix contre 33,9%, pour devenir, à 39 ans, le plus jeune président de la Cinquième République.

À VOIR AUSSI  

s