Power trip de milliardaire? Tout ce qui pourrait changer sur Twitter avec Elon Musk | 24 heures
/bref

Power trip de milliardaire? Tout ce qui pourrait changer sur Twitter avec Elon Musk

Image principale de l'article Tout ce qui pourrait changer sur Twitter avec Musk
AFP

Le couperet est tombé lundi après-midi: Elon Musk devient propriétaire de Twitter, pour la modique somme de 44 milliards de dollars US. En rachetant Twitter, l'homme le plus riche du monde se paie-t-il un power trip de milliardaire? À quoi aspire-t-il en mettant la main sur ce réseau social, qu’il promet de changer au nom de la liberté d'expression? Voici comment s’annonce l’avenir pour Twitter.

• À lire aussi: Elon Musk achète Twitter: toutes les étapes qui ont mené à la transaction

• À lire aussi: Ça y est, Elon Musk rachète Twitter pour 44 G$

Lors de la récente conférence TED2022, à laquelle il a participé, Elon Musk a affirmé que «la liberté d’expression est le fondement d’une démocratie qui fonctionne», ajoutant que «Twitter est la place publique numérique où sont débattues les questions vitales pour l’avenir de l’humanité». 

Si l'entrepreneur controversé s’est fait avare de détails sur les mesures qu’il pourrait implanter, il a néanmoins indiqué vouloir assouplir les règles de modération de contenus. 

D’un côté, la nouvelle réjouit la droite conservatrice américaine, qui se juge censurée par les grands réseaux sociaux. Mais les démocrates, eux, craignent pour l’avenir de la démocratie, soutient Patrick White, professeur de journalisme à l’UQAM.

«Des tweets et des personnages controversés vont pouvoir rester sur la plateforme et, ça, c’est déjà un problème, parce que Twitter, c’est un véritable Far West! Et si ça reste le Far West, ça va décevoir les annonceurs publicitaires qui ne veulent pas nager dans la controverse», précise-t-il.

• À lire aussi: 8 fois où un tweet d’Elon Musk a fait parler... pour les mauvaises raisons 

Même s’il devient propriétaire de Twitter, Elon Musk devra se plier aux réglementations visant à restreindre le contenu haineux en ligne que l’Union européenne et le Canada préparent. Si elle est adoptée telle quelle, la loi canadienne prévoit notamment que les plateformes comme Twitter devront supprimer les commentaires haineux dans un délai de 24 heures. 

Comme Facebook et les autres plateformes sociales, Twitter devra également continuer de combattre la désinformation en ligne. À ce sujet, Twitter a annoncé vendredi dernier que les publicités trompeuses sur les changements climatiques seraient désormais interdites. 

D’autres changements importants  

Elon Musk affirme aussi vouloir éliminer les robots de spamspam bots»), rendre l’algorithme public, de même qu’authentifier chaque humain inscrit sur la plateforme. Il a également affirmé qu’il compte instaurer le fameux bouton «modifier», une fonctionnalité qui permettrait de modifier le contenu d'un tweet et que de nombreux utilisateurs demandent depuis belle lurette.

Au-delà de ces changements, qui pourraient toucher directement les utilisateurs, le fait de rendre la compagnie privée en la retirant de la bourse représente également un changement «énorme».

«Twitter n’aurait plus de comptes à rendre, plus d’actionnaires, plus de rapports trimestriels à publier, ce qui signifie une opacité [sur le] plan financier. Mais Elon Musk promet plus de transparence pour les règles de modération de contenus», souligne M. White. 

AFP

Parmi les autres pistes que pourrait explorer l’homme le plus riche de la planète, Patrick White suggère le développement de nouveaux contenus vidéo et audio, ainsi que la mise en place des abonnements payants, voire l'optimisation de Twitter Blue, le volet monnayable du site de microblogage qui offre différentes fonctionnalités supplémentaires et sans publicité. 

Pourquoi Musk veut-il acheter Twitter?  

C’est la question que plusieurs se posent. Musk s’est décrit lui-même comme un «absolutiste de la liberté d’expression» et en fait sa motivation principale, soulignant même qu’il «ne souhaite pas faire d’argent» avec la transaction.

«Il est extrêmement important, pour l’avenir de la civilisation, de disposer d’une plateforme publique qui jouisse d’une confiance maximale et qui soit largement ouverte», a-t-il insisté durant la conférence TED2022.

• À lire aussi: Changements climatiques: Twitter va interdire les publicités trompeuses

Mais pour Patrick White, il s’agit ni plus ni moins d’un «trip de milliardaire» qui se retrouve avec «une nouvelle bébelle entre les mains». «C’est un désir de pouvoir, de contrôler encore plus de choses sur la planète. Elon Musk, c’est quelqu’un avec beaucoup d’ambition, un visionnaire, mais qui, en même temps, nage à temps plein dans la controverse.»

Même s’il n’est pas le réseau social le plus important, avec ses 200 millions d’utilisateurs quotidiens – comparativement aux deux milliards d’utilisateurs de Facebook –, Twitter demeure influent parce que les élites financière, médiatique, politique et artistique s’y trouvent, ajoute M. White. 

Que réserve l’avenir à Twitter et aux autres réseaux sociaux?  

Tout ça reste à voir. En ce qui concerne l'avenir de Twitter, l’arrivée éventuelle d’Elon Musk à la tête de l’entreprise fait planer le mystère.

«C’est quelqu’un qui est très déstabilisant pour une entreprise, qui peut être une distraction. Et c’est là que réside le danger avec cette acquisition», note Patrick White.

AFP

Car l’entreprise enregistre depuis quelques années des déficits, une situation financière que Musk voudra sans doute redresser. «Elon Musk a beaucoup de pain sur la planche pour montrer qu’il est de bonne foi et que [son acquisition de Twitter] n’est pas juste un power trip de milliardaire», résume M. White.

• À lire aussi: TikTok envahi par la propagande en Russie, malgré les efforts de la plateforme

Pour l’instant, on en sait très peu sur l’influence que cette transaction aura sur les autres réseaux sociaux, comme on en est encore aux premières étapes. L’assemblée générale des actionnaires, au cours de laquelle ces derniers voteront pour approuver ou non le rachat, aura lieu le 25 mai. 

Une chose est certaine: si les changements qu’Elon Musk apporte à Twitter entraînent un exode des annonceurs, ce sont les TikTok, Instagram, Snapchat, voire WhatsApp de ce monde – des plateformes qui ont davantage le vent dans les voiles – qui en profiteront, conclut Patrick White.

*

À voir aussi  

s