Hélène Boudreau, la «fille de l’UQÀM», va faire retirer ses implants mammaires et voici pourquoi | 24 heures
/sdc

Hélène Boudreau, la «fille de l’UQÀM», va faire retirer ses implants mammaires et voici pourquoi

Image principale de l'article Elle va faire retirer ses implants mammaires
Instagram @iamhely

Un peu plus d’un an après avoir mis le Québec sens dessus dessous avec sa photo de finissante provocante, Hélène Boudreau a fait un choix étonnant.

Celle qui est devenue une vedette instantanée en soulevant sa toge de finissante pour dévoiler une partie de sa plantureuse poitrine a décidé qu’elle en avait assez de ses seins volumineux.

• À lire aussi: La finissante de l’UQAM ne s’est pas fait voler son Jeep finalement

Sur Instagram, elle a en effet annoncé qu’elle allait faire retirer ses implants mammaires, le 3 septembre prochain.

«Je trouve que les faux s*ins c’est laid... encore là c’est une opinion personnelle durant tout (sic) ma vie j’ai aimer les faux s*ins. Maintenant, cette année je n’aime plus de tout je trouve ça affreux je veux juste ravoir mes s*ins naturel», justifie-t-elle écrit dans une story maintenant évaporée.

Elle explique aussi préférer sa poitrine à l’état naturel.

• À lire aussi: Hélène Boudreau profite de ses derniers moments de globe-trotter et fait une séance photo sexy dans le désert de Dubaï... avec un chameau.

«Peut-être parce que j’ai été trop dans l’extrême. Je préfère et de loin les s*ins naturel et mou... sauf la taille de mes s*ins naturelle était de AA soi plus petit que A», ajoute la bachelière en Arts visuels de l’Université du Québec à Montréal.

Elle conclut sa publication en faisant part d’une certaine hésitation quand à l’intervention qu’elle devra subir: «je sais pas encore si je fais une reconstruction et les laisser naturel ou je met un petit implant le plus possible naturel».

Capture d'écran / Instagram


C’est dans une autre story, elle aussi dissipée dans les méandres de l’éphémérité historique, qu’elle affirmait que «le 3 septembre, je vais faire retirer mes implants et revenir au naturel».

• À lire aussi: Hélène Boudreau annonce qu’elle rentre au bercail après un voyage de 50 000$

On ne sait pas quoi souhaiter à quelqu’un qui vit cette situation, alors va juste lui souhaiter bonne continuation!

(Merci à conneriesqc.com pour la capture d’écran)

À voir aussi sur le Sac de Chips: 

s

s

s

Sur le même sujet